• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Pollution : la circulation différenciée mise en place mercredi matin en Ile-de-France

Pour faire face à un pic de pollution, seuls les véhicules possédant des vignettes classées de 1 à 3 pourront circuler mercredi à l'intérieur d'un périmètre délimité par l'A86. / © IP3 PRESS/MAXPPP
Pour faire face à un pic de pollution, seuls les véhicules possédant des vignettes classées de 1 à 3 pourront circuler mercredi à l'intérieur d'un périmètre délimité par l'A86. / © IP3 PRESS/MAXPPP

Alors qu'un pic de pollution aux particules fines est prévu ce mercredi, la préfecture de police a décidé de mettre en place la circulation différenciée en Ile-de-France dès 05h30.

Par Aude Blacher

Alors que la pollution continue de sévir en Ile-de-France, la préfecture de police a décidé d'interdire la circulation des véhicules les plus polluants à Paris et en proche banlieue dès 5h30 mercredi. L’interdiction de circulation, à l’intérieur d’un périmètre délimité par l’A86, concerne les véhicules de Crit'Air 5 (déjà interdits de 8h à 20h du lundi au vendredi à Paris intramuros) et Crit'air 4 (véhicules diesel immatriculés avant 2006 et véhicules essence immatriculés avant 1997). Dans cette zone, seuls les véhicules avec une vignette Crit'Air de 0 à 3 pourront donc circuler. 
Autre mesure : les véhicules en transit dont le poids excède 3,5 tonnes auront l’obligation de contournement par la Francilienne. Enfin, la vitesse continuera d'être réduite de 20 km/h sur les autoroutes, voies rapides ainsi que sur les routes nationales et départementales. 

Selon Airparif, l'association, les concentrations en particules fines dans l’air continuent d'augmenter. Elles ont dépassé pendant trois jours la semaine dernière le seuil d’information fixé à 50 µg/m3, montant même au-delà de 70 µg/m3. Entre lundi et ce mardi, l'indice de pollution passe de 54 à 67.
Pour s'assurer que ces restrictions soient bien respectées, des contrôles routiers vont être mis en place par la préfecture qui depuis jeudi a déjà verbalisé 6 644 conducteurs qui ne respectaient pas les limitations de vitesse. A Paris, le stationnement résidentiel sera de nouveau gratuit.
Potentiellement, cette mesure restrictive de circulation différenciée concerne 34 % des véhicules franciliens. Si l’on regarde plus en détail, la Seine-Saint-Denis est le département de la région le plus concerné avec 44% des voitures (425 521 véhicules) impactées.
A l’inverse, le département des Hauts-de-Seine est le moins touché avec seulement 27% du parc (320 119 véhicules).
 

Anne Hidalgo : "Notre demande a enfin été entendue"

Sur les réseaux sociaux, et dans un communiqué, la maire de Paris Anne Hidalgo s'est félicitée de ces mesures restrictives. Elle réclamait depuis la fin de la semaine dernière la mise en place de cette circulation différenciée "dès qu'un pic de pollution survient".

Notre demande a enfin été entendue. C’est une bonne nouvelle pour tous les Parisiens et Franciliens qui sont victimes depuis une semaine des pics de pollution. La Ville de Paris apportera son soutien logistique à la Préfecture de police pour veiller au respect de cette mesure. Nos agents seront mobilisés demain aux côtés de la police nationale pour contrôler les véhicules.


Anne Hidalgo demande par ailleurs à l’État d’instaurer à l’avenir une automaticité des mesures antipollution :

Il a fallu sept jours pour que nous obtenions gain de cause. La santé de nos concitoyens ne devrait pas être sujet à débat. L’Etat doit prévoir des restrictions de circulation immédiates dès que les experts annoncent un pic de pollution.
 

Une perturbation jeudi devrait améliorer la situation

Les autres mesures comprennent l'interdiction des feux de cheminée à Paris et en banlieue, la suspension des dérogations pour brûler des "déchets verts" à l'air libre et diverses "prescriptions particulières" pour le "secteur industriel".
Après le nouveau dépassement de seuil attendu mercredi, la situation devrait s'améliorer jeudi grâce à l'arrivée d'une perturbation venue de l'ouest, qui devrait disperser les polluants, selon Airparif.

A lire aussi

Sur le même sujet

La maison de Balzac

Les + Lus