• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Résultats du bac 2019 : des taux de réussite importants en Ile-de-France

Le vendredi 5 juillet 2019, les résultats du bac étaient pour certains une véritable épreuve. Des candidats n'ont pas eu leur note definitive à cause de la grève des corrections menée par les enseignants. / © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Le vendredi 5 juillet 2019, les résultats du bac étaient pour certains une véritable épreuve. Des candidats n'ont pas eu leur note definitive à cause de la grève des corrections menée par les enseignants. / © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Dans notre région les taux de réussite au bac des trois académies varient entre 75 et 88%. Grève des corrections, soupçons de fraude, et des notes pas toujours définitives, la cession 2019 restera particulière pour les bacheliers. 

Par France 3 Paris IDF / VP

Ce sont les premiers chiffres transmis par les académies. Ils ne sont pas définitifs mais ils indiquent une tendance sur le taux de réussite à l'examen du baccalauréat dans notre région. 

Près de 90% de réussite pour l'académie de Paris

L'académie de Paris affiche les meilleurs résultats. Pour l'instant 88.1% des candidats ont décroché leur examen. Très bien, bien ou assez bien, ils sont plus de 20% à avoir obtenu une mention. Seuls 3,4% des élèves parisiens n'ont pas eu le bac. 8.5% iront au rattrapage.

L'académie de Créteil a un taux de réussite un peu plus bas. 75.8% des élèves sont admis. Le taux d'échec remonte à 7% de candidats recalés. Ils sont 17% à être éconvoqués aux épreuves de rattrapages.

L'académie de Versailles annonce déjà 80.2% de diplômés. Seuls 5.4% des élèves ont échoué à l'examen et 14% d'entre eux iront aux rattrapages. 

Des notes provisoires pour certains candidats

Ce matin devant les lycées franciliens l'ambiance des résultats était un peu particulière. Certains candidats n'ont pas eu leur note définitive. Des enseignants s'étaient déplacés pour tenter de rassurer leurs élèves et comprendre leur relevés de notes. Pour les recalés avec une note provisoire, il n'est pas exclu qu'on les appelle in extremis pour passer les oraux de rattrapage, en cas de moyenne meilleure que prévu.
Grève des corrections, fuites, soupçons de fraude, la cession 2019 restera une année un peu particulière pour les bacheliers.

>> Le reportage de Frédérique Hovasse et Marion David
 






 

Sur le même sujet

A Saint-Maur, la colère des habitants face au balai incessant des avions

Les + Lus