Le Grand Rex fermera ses portes au mois d'août

Faute de monde dans les salles et en raison du report de la sortie de plusieurs films, Le Grand Rex a décidé de fermer temporairement du 3 au 26 août.

Le Grand Rex avait tenté de relancer son activité en proposant de nombreux rétrospectives.
Le Grand Rex avait tenté de relancer son activité en proposant de nombreux rétrospectives. © IP3 PRESS/MAXPPP
Une décision historique. Pour la première fois depuis sa création en 1932, le cinéma mythique parisien du Grand Rex fermera ses portes du 3 au 26 août. Les salles obscures n’accueilleront plus de public, en raison de l’épidémie de coronavirus. Une décision annoncée par le propriétaire de l’établissement, Alexandre Hellman ce 27 juillet dans les colonnes du magazine Box-Office Pro.   Les responsables du Grand Tex avaient tenté d’attirer le public en lançant des rétrospectives, dont plusieurs ont trouvé le succès. l'approche du mois d'août, la situation est un peu différente. Le mois d'août étaint le mois le plus calme pour notre métier, puisque la majorité des Parisiens partent en vacances, la fréquentation ne fait que baisser", justifie un communiqué de l'établissement. 

"Il devient difficile d’innover et de proposer d’autres marathons au public avec notamment l’interdiction de piocher dans les catalogues de Disney et de la Fox", ajoute Alexandre Hellman.

Fermer coûte moins cher

Au terme du marathon consacré aux films DC Comics, soit le 3 août prochain, Le Grand Rex éteindra donc ses projecteurs. Rester ouvert était devenu intenable financièrement pour les responsables du lieu. Même en n’ouvrant qu’à partir de 16 heures et en fermant certaines des sept salles que compte l’établissement.

"La situation du virus en Amérique du Nord et du Sud étant très compliquée, leurs salles sont toujours fermées et les films voient leurs sorties repoussées chaque jour. Nous n'avons donc pas suffisamment de nouveaux contenus à vous offrir", détaille le communiqué.

Le Grand Rex n’est pas un cas isolé. De nombreux autres cinémas ont fermé leurs portes ces dernières semaines à travers toute la France. Pour rappel, le 22 juin dernier, près de 10% des cinémas métropolitains avaient fait le choix de laisser leurs rideaux baissés.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture coronavirus société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter