Grande Roue place de la Concorde : le feu vert du tribunal à Marcel Campion

La Grande roue de Paris, le 11 mai 2017. / © France 3 Paris IDF/G. Bezou
La Grande roue de Paris, le 11 mai 2017. / © France 3 Paris IDF/G. Bezou

Le tribunal administratif de Paris a rejeté le référé d'une association contre l'installation de la Grande Roue de la place de la Concorde. L'attraction sera installée prochainement, en bas de l'avenue des Champs-Elysées.

Par France 3 Paris IDF/ET

Un soulagement pour Marcel Campion. Le tribunal administratif de Paris a décidé de rejeter le référé d'une association, Sites et monuments, qui protestait contre l'installation de la Grande Roue de Paris, place de la Concorde, rapportent nos confrères du Parisien.

La Grande Roue de retour en novembre

Mis en examen pour abus de biens sociaux et recel de favoritisme, en tant que gérant de la société "Fêtes Loisirs", qui exploite la Grande Roue, Marcel Campion est dans le collimateur de la justice. Une enquête porte notamment sur les conditions d’attribution par la mairie de Paris, en 2015, de l’emplacement de l'attraction. Le "roi des forains" pourra néanmoins installer sa roue le mois prochain, observe le quotidien.
Pas de quoi satisfaire l'association plaignante qui note cependant qu'aucune décision sur le fond n'a été rendue. "Les magistrats ont estimé qu’il n’y avait pas urgence et que l’installation était régulière", précise ainsi Julien Lacaze, le vice-président de l'association Sites et monuments, cité par nos confrères.

A lire aussi

Sur le même sujet

Journée de chasse en Seine-et-Marne

Près de chez vous

Les + Lus