Hatem Ben Arfa attaque le PSG, son ancien club, aux prud'hommes

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Paris IDF / VP avec AFP

Hatem Ben Arfa, mis à l'écart pendant un an lorsqu'il jouait au PSG, attaque son ancien club devant les prud'hommes pour discrimination en raison de critères extra-sportifs.

Avait-il parlé de son action à ses anciens coéquipiers lors de la rencontre PSG-Rennes? Hatem Ben Arfa évolue aujourd'hui au Stade Rennais mais il n'en a pas fini avec son ancien club le Paris Saint Germain. Il l'a quitté l'été dernier après être resté de longs mois sans jouer. Sur le terrain son aventure parisienne s'était terminée le 5 avril 2017 sur un doublé et une passe décisive face à Avranches (4-0) en Coupe de France. Pendant un an il sera donc mis à l'écart. IL veut obtenir réparation.

La raison? Selon le Journal du dimanche, Hatem Ben Arfa se serait plaint auprès du propriétaire du PSG, l'émir du Quatar en personne, du manque de communication avec le président du club Nasser Al-Khelaïfi. Une démarche qui n'aurait pas plu.

Agé de 31 ans, le joueur a décidé de saisir le conseil des prud'hommes de Paris. L'information a été révélée par RMC Sport et confirmé par son avocat Me Jean-Jacques Bertrand. Il fait valoir la"discrimination" subie en raison de critères extra-sportifs. Il réclame entre 7 et 8 millions d'euros d'indemnités, correspondant à des primes d'éthique et de matches non versées, selon la radio.
 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité