Huit mois de prison avec sursis contre un homme à l'origine d'une tentative d'incendie au consulat d'Iran à Paris

Ce mardi, un homme a été condamné à de la prison avec sursis pour avoir tenté de provoquer un incendie au consulat d'Iran de Paris en septembre dernier.

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné mardi un Français d'origine iranienne à huit mois d'emprisonnement avec sursis probatoire pour avoir tenté, en septembre, d'incendier le consulat d'Iran à Paris afin de protester en particulier contre le sort fait aux femmes et jeunes filles arrêtées en Iran.

Cette peine est assortie d'une interdiction de paraître dans le XVIe arrondissement de Paris, de porter ou de détenir une arme pendant cinq ans et de l'obligation d'indemniser les victimes.

Arrêté le lendemain de sa tentative 

Le 9 septembre dernier au matin, Nicolas Khorsand avait mis le feu à trois pneus de voiture au niveau de l'entrée arrière du consulat de la République islamique d'Iran à Paris. Les enregistrements des caméras de vidéosurveillance avaient facilité, dès le lendemain, son arrestation. Cet ancien prothésiste et orthésiste, né à Téhéran est un habitué des manifestations pacifiques en faveur du droit des femmes en Iran.

Lors de la première audience, en comparution immédiate il avait expliqué vouloir, par son "acte illégal", "montrer aux Iraniens et aux Iraniennes vivant au pays que nous, nous sommes avec eux, surtout avec les femmes." La décision sur le montant des dommages matériels, estimés à plus de 50.000 euros, a quant à elle été renvoyée à novembre 2024.  

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité