JO de Paris 2024 : "Aucune inquiétude concernant les transports publics", Clément Beaune, le ministre des Transports tacle Anne Hidalgo

Le ministère des Transports assure ce jeudi qu'il n'y a aucune inquiétude concernant les transports pendant les Jeux olympiques 2024, contrairement à ce qu'a affirmé Anne Hidalgo mercredi soir sur le plateau de Quotidien. L'offre des métro, RER et bus augmentera de 15 % pendant les JO.

"Les plans de transport ont été arbitrés et sont passés en comité stratégique de mobilités", assure le cabinet de Clément Beaune. Ce comité réunit régulièrement le ministère des Transports, celui des Sports mais aussi les différents acteurs et opérateurs de transport du territoire. Le ministère a d'ailleurs déploré l'absence d'Anne Hidalgo lors de ces comités stratégiques qui se réunissent une fois par mois.  "On a eu pour l'instant un désintérêt complet de la maire de Paris sur cette question (des transports) si on se fie à la présence de la maire lors de ces points", a souligné le ministère.

"Madame Hidalgo n'est pas là, ne participe pas aux réunions de travail mais a un avis pour les autres. Quel sens du sérieux et du respect pour nos agents publics et pour les Parisiens !", a réagi jeudi matin sur X le ministre délégué aux Transports Clément Beaune.

"Mme Hidalgo a choisi la politique de la chaise vide, c'est son droit et je préfère ceux qui agissent, se retroussent le manches et relèvent les défis, à ceux qui sont absents et critiquent ceux qui essaient de réussir. Nous serons prêts", a réagi de son côté Clément Beaune dans une vidéo postée sur Instagram. Pourtant, le ministre lui-même avait affirmé le 14 novembre qu'il serait "compliqué de circuler dans Paris" les jours de compétition.

A lire aussi : JO de Paris 2024 : "Les transports seront prêts" : Florence Portelli, la vice-présidente de la région francilienne répond à Anne Hidalgo

Mercredi soir, Anne Hidalgo a assuré sur le plateau de Quotidien qu'on ne serait "pas prêts" sur les transports publics dans la capitale au moment des Jeux. "On est quand même dans une difficulté, déjà, dans les transports du quotidien, et on n'arrive pas à rattraper le niveau (...) de ponctualité, de confort pour les Parisiennes et les Parisiens", a assuré la maire de Paris.

Une augmentation de 15 % des transports


Du côté d'IDFM, l'autorité organisatrice des transports en Ile-de-France, on assure que "le plan de transport a été validé par le CIO (Comité international olympique) qui n'a émis aucune alerte". L'augmentation de l'offre de transport de 15 % pendant la période des Jeux par rapport à l'offre habituelle en plein été a été votée par IDFM. 

"Comment Anne Hidalgo pourrait-elle savoir où en sont les programmes de transports pour les Jeux ? Elle ne m'a même jamais appelé pour évoquer ce sujet avec moi ces derniers mois", a tancé Valérie Pécresse, la présidente d'Ile-de-France Mobilités dans une interview à L'Opinion.

"Tout le monde se décarcasse, sauf Anne Hidalgo, elle n'est pas au rendez-vous", a-t-elle poursuivi, évoquant "une faute politique" de la maire de Paris dont les déclarations "ont eu un grand retentissement dans la presse étrangère". "Elle prend le risque de porter atteinte à la réputation de la France", a attaqué la présidente de région.

Concernant le retard pris dans le prolongement à l'ouest du RER E jusqu'à La Défense, cité en exemple par Anne Hidalgo, le calendrier est connu de longue date et cette infrastructure "n'est pas intégrée dans le plan de transport", selon IDFM.

Il subsiste quelques inquiétudes, reconnaît tout de même IDFM, sur la desserte de certains sites de l'Ouest parisien comme le Parc des Princes et Roland-Garros mais "on est en train de les traiter", promet-elle.




Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité