JO de Paris 2024 : pour s'orienter vers les sites olympiques dans le métro ou le RER, il faudra repérer la signalétique rose

Plus sur le thème :

Des stickers roses indiquant l'accès des sites olympiques apposés dans les gares et stations du réseau Île-de France, telle est la nouvelle signalétique dévoilée ce 20 mars à la gare de Rosa Parks sur la ligne E du RER. Explication.

Pour "permettre à l’ensemble des spectateurs et des Franciliens de se repérer en gare et de trouver facilement les accès vers les sites des Jeux de Paris 2024", une nouvelle signalétique fait son apparition dans les gares RER et stations d'IDF Mobilités. À terme, une centaine de gares et de stations seront équipées sur l’ensemble de la région d’ici aux Jeux de Paris 2024. 

Sous forme de stickers roses, cette signalétique indique la direction pour accéder "facilement" aux sites olympiques. Elle "permet ainsi de jalonner le parcours des spectateurs dans les gares à proximité des sites ainsi que dans les pôles principaux de transport (aéroports, gares grandes lignes, pôles de correspondances)", indique dans un communiqué IDFM.

La gare de Rosa Parks sur la ligne E du RER desservira par exemple, un site de compétition comme l’Arena La Chapelle (site du badminton et de la gymnastique rythmique pendant les Jeux olympiques, du parabadminton et de la para-haltérophilie pendant les Jeux Paralympiques).

Pourquoi le rose ?

La nouvelle signalétique est "aux couleurs de l’identité visuelle des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024", précise le communiqué. Ses concepteurs ont travaillé sur la colorimétrie et les contrastes de manière à toucher tous les publics. Par ailleurs, IDF mobilités explique que seront présents, des 10 000 "agents d’information et d’orientation en gares et stations et les volontaires de Paris 2024, tous reconnaissables aux chasubles violettes et présents pour orienter et guider les spectateurs".

Une nouvelle application "Transport public Paris 2024", développée par Île-de-France Mobilités, disponible en six langues sera présentée au printemps, "afin de permettre aux spectateurs d’acheter leur passe Paris 2024", annonce l'établissement public.

À lire aussi : JO 2024 : passe Navigo, forfait JO... Tout savoir sur les tarifs des transports en Île-de-France cet été

Pendant les Jeux, "nous aurons un tiers de Franciliens, à qui il va parfois falloir expliquer que leur trajet habituel n'est plus le bon, un petit tiers de Français (hors Ile-de-France) et 36-38% d'étrangers. D'abord des Britanniques, ensuite des Américains, puis des Européens non anglophones", a détaillé Valerie Pecresse, présidente de l'autorité des transports Ile-de-France Mobilités (IDFM)

Île-de-France Mobilités renforcera de "15 % l’offre de transport (25 % en moyenne pour les lignes desservant les sites de compétition). 500 000 voyageurs supplémentaires sont attendus sur les lignes du métro et RER chaque jour lors des JO.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité