Journée mondiale contre le sida : Paris veut une ville sans contamination d'ici à 2030

La mairie de Paris espère arriver à aucune contamination dans la capitale en 2030. / © IP3 PRESS/MAXPPP
La mairie de Paris espère arriver à aucune contamination dans la capitale en 2030. / © IP3 PRESS/MAXPPP

Depuis 2016, la mairie de Paris a créé une association, Vers paris sans sida, pour collecter des fonds et promouvoir les dépistages pour atteindre l'objectif de zéro contamination d'ici à 2030. Focus à l'occasion de la journée mondiale contre le sida.

Par MT

L'objectif est ambitieux : n'avoir plus aucune contamination du VIH en 2030. Pour cela, la mairie de Paris a créé une association : Vers paris sans sida. Reprenant un rapport de l'ONUSIDA, elle estime qu’il "suffirait d’atteindre les '3x90' pour faire baisser radicalement les contaminations :

- 90% des personnes qui vivent avec le VIH sont diagnostiquées
- 90% des personnes diagnostiquées sont sous traitement
 - 90% des personnes sous traitement ont une charge virale indétectable

Un objectif que Paris doit atteindre dès 2020."
 

Paris et la Seine-Saint-Denis particulièrement touchées

Selon l'Observatoire Régional de Santé (ORS), les populations contaminées habitent surtout Paris et la Seine-Saint-Denis.
En Île-de-France, 2.500 personnes sont diagnostiquées séropositives chaque année. En 2017, 139 décès (94 hommes et 45 femmes) ont été dénombrés.

Si les chiffres restent encore élevés, la lutte contre le VIH a porté ses fruits. Au début des années 2000, il y avait 10 personnes par jour qui découvraient leur séropositivité, alors que 10 ans plus tard, ils n'étaient plus que 7 par jour.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus