• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

La police des taxis, alias “les Boers”, fête ses 75 ans

© Préfecture de Police de Paris
© Préfecture de Police de Paris

La brigade de police chargée des taxis, un service unique au monde, fête ses 75ans, sur fond de profonde transformation des services de transport de personnes. Aujourd'hui, leur domaine d'intervention est immense, aussi vaste que l'Ile-de-France

Par Christian Meyze

En 1938, suite aux accords entre représentants de la profession de taxi et la préfecture de Police, une section de police, les Boers, est spécialement créée pour informer et contrôler l’activité des taxis parisiens. Mais auparavant, au début du 20ème siècle, les fonctionnaires de police contrôlaient déja les voitures à cheval, les "hippomobiles" qui transportaient les clients. Depuis, son activité n'a plus cessé de se développer.

Répartis en brigades de jour et de nuit, les 75 fonctionnaires des Boers sont présents 24h sur 24, 7 jours sur 7 et 365 jours par an.

Dans les années 30, avant même la création de la brigade des Boers, les taxis parisiens étaient 25 000 car les transports en commun étaient très peu développés. Mais dès 1934, une crise du secteur fait chuter ce nombre à 3000. En 1937, la loi va organiser et règlementer la profession et fixer leur nombre à 14 000.

Aujourd'hui à nouveau, depuis une dizaine d'années, le secteur du transport de personnes connaît un profond bouleversement. L'apparition de motos, la multiplication de sociétés de location de voitures avec chauffeur, l'arrivée sur ce marché de chauffeurs qui se baptisent "auto-entrepreneurs" pour louer leurs services avec leur voiture personnelle, et la présence, parfois nombreuse selon les années, de "taxis clandestins" illégaux, sont autant de nouvelles missions pour les Boers dont la zone d'intervention a été étendue à l'Ile-de-France et aux aéroports d'Orly et Roissy!
Les "Boers", police des taxis, ont 75 ans

A l'occasion des 75 ans de la brigade, une double exposition (libre et gratuite) a lieu tout le week-end (vendredi 29 et samedi30 novembre et dimanche 1er décembre. Première partie, Place Louis Lépine (4ème) où vous pourrez voir une exposition de véhicules taxis anciens, parmi lesquels un taxi de la Marne mais aussi un des derniers vélo-taxi de la période de l'occupation. Deuxième partie, 3 rue de Lutèce (4ème), une exposition photo vous fera découvrir l'évolution du quotidien de ces Boers, décennies après décennies.

Et pour ceux qui veulent en savoir plus, voici le document de la Préfecture de Police qui présente et accompagne cette double exposition et raconte les grandes lignes de l'histoire de cette brigade 


 

Sur le même sujet

ITW de Michel Cadiot, préfet de région

Les + Lus