"La source aux auteurs" : une association pour booster la créativité et aider les professionnels de l'écriture

replay

Une initiative en faveur des auteurs Si vous voulez vous lancer dans l'écriture d'un roman ou d'un film, en Seine-Saint-Denis, l'association "La source aux auteurs" offre des ateliers pour parler création. Elle permet aux auteurs de trouver des financements et de rompre avec la solitude de l'écriture. Stéphanie Le Cam est directrice générale du syndicat de la ligue des auteurs professionnels.

Pourquoi avoir créé cette organisation syndicale ? 

Stéphanie Le Cam : La ligue des auteurs professionnels est née il y a à peu près cinq ans dans l'objectif de renforcer la protection des intérêts de celles et ceux qui sont à l'origine des livres dans tous domaines éditoriaux confondus. Elle est née tout simplement parce qu'on assiste à une précarisation sans précédent de leurs conditions de travail et puis il y a la crise covid qui est passée par là et qui a ajouté une couche de précarité supplémentaire et maintenant, l'intelligence artificielle. Il faut des syndicats pour défendre ces métiers de la création.

Pour un livre à 19,90 euros, l'auteur ne perçoit qu'entre 5% et 7% du prix de vente. Quelles sont vos revendications concernant ces droits ?

Stéphanie Le Cam : Une augmentation du taux de rémunération dans les contrats d'édition. Plus généralement, ce qu'on veut aussi c'est une session qui soit un peu corrélée au temps d'exploitation des ouvrages. Généralement, les contrats de cession, c'est pour toute la durée de la propriété intellectuelle donc 70 ans après la mort de l'auteur alors que les ouvrages ne sont pas exploités suffisamment longtemps. Il faut vraiment renforcer les relations individuelles, les relations collectives, que les syndicats soient écoutés, soutenus, pour faire leur travail d'accompagnement au quotidien des individus qui sont nos membres et puis une protection sociale efficiente, complète, avec une vraie identité professionnelle.

Retrouvez #Kestuf toutes les semaines dans votre JT sur France 3 Paris Île-de-France et en replay sur france.tv/idf