La veuve d'un des assaillants du Bataclan a été rapatriée en France en juillet

Publié le
Écrit par Emmanuèle Bailly .

La veuve de Samy Amimour, l'un des assaillants des attentats du 13 novembre 2015, a été rapatriée en France. Elle a été mise en examen pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle".

La veuve de Samy Amimour, a été rapatriée en France, depuis la Syrie, en juillet dernier. Elle a été mise en examen pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle" et placée en détention provisoire, a appris franceinfo de source proche de l'enquête ce mercredi, confirmant une information de RMC.  

 

Elle est aussi poursuivie pour "apologie publique du terrorisme par un moyen de communication en ligne"

Arthur Dénouveaux, le président de l'association de victimes du 13-Novembre Life for Paris, a réagit à cette mise en examen sur Twitter : "La France avait donc sous la main depuis des années une femme qui aurait mérité probablement d'être dans le box [au procès des attentats], a minima d'y être entendue. Décevant." Il rappelle que l'épouse d'Amimour avait soutenu et encouragé son mari avant l'attaque dans le Bataclan. 

Cette information est révélée le jour où la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) doit rendre un arrêt sur le rapatriement des familles de jihadistes français. Elle a été saisie par deux couples français qui demandent le rapatriement de leurs filles et de leurs petits-enfants. 

Source : franceinfo

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité