Le Centre Pompidou à nouveau fermé : les salariés inquiets pour leur avenir en raison des futurs travaux

Ce jeudi, le Centre Pompidou a une nouvelle fois fermé ses portes. En cause, une grève du personnel inquiet en raison des travaux à venir. En effet, Beaubourg sera fermé pendant 5 ans à partir de 2025.

Le Centre Pompidou est de nouveau fermé ce jeudi en raison d'une grève de ses personnels a confirmé la direction du musée à l'AFP. 

Le musée s'est dit "confiant" sur "la poursuite du dialogue social engagé dès le dépôt du préavis de grève."

Ce préavis a été déposé pour un mois depuis lundi, et il est reconductible. Cette grève concerne un millier de personnes selon les représentants syndicaux. Beaubourg avait rouvert ses portes ce mercredi malgré le préavis de grève. Ce jeudi les personnels ont voté la poursuite de la grève.

Des inquiétudes concernant les travaux

Les personnels de l'établissement sont inquiets pour leur avenir avec la fermeture progressive pour cinq ans à compter de 2025. D'importants travaux de désamiantage et de rénovation auront lieu dans le bâtiment du 4ème arrondissement de Paris.

Les salariés exigent des garanties sur la sécurité de leurs emplois. Lors d'une réunion ce mardi, les syndicats ont fait valoir leurs revendications auprès du Ministère de la Culture et des mesures ont été décidées entre les parties.

Parmi celles-ci, un redéploiement des agents au Grand Palais, en travaux de restauration et qui doit rouvrir en 2024, et l'ouverture d'un nouveau pôle francilien de conservation et de création du Centre Pompidou à Massy en Essonne. La direction estime que les préoccupations des salariés sont "légitimes."

Les billets achetés par les visiteurs prévus ce jeudi sont valables un mois explique la direction du centre dans un tweet.