Le Lutetia vend aux enchères une partie de son mobilier et de ses oeuvres d'art

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mathilde Riou

Le mythique hôtel parisien Le Lutetia va fermer ses portes en avril pour trois ans de travaux. Une vente aux enchères de mobilier, de vins et d’œuvres d’art aura lieu en mai 2014.

Ce sont en tout 3.000 pièces de mobilier, 8.000 bouteilles de vin et spiritueux et une centaines d’œuvres d’art qui seront mis en vente du 19 au 25 mai 2014, dans les salons et les bars de l'hôtel Lutecia. La vente aux enchères a été confiée à la maison de ventes Pierre Bergé et associés. Une vente attendue par les amateurs d’art qui trouveront parmi les lots des œuvres d’Arman, de Philippe Hiquily, de Cesar ou Takis. La recette pourrait égaler celle du Crillon, qui fermait également pour travaux en avril et qui a rapporté 5.7 millions d’euros.



A partir du 14 avril, le seul grand hôtel de la rive gauche fermera pour trois ans de travaux. L'hôtel à la façade Art déco réalisée par Léon Binet, qui attira de nombreux peintres et écrivains, comme Picasso, Matisse, André Gide, James Joyce, Samuel Beckett, a fêté ses cent ans en 2010. La rénovation de l'hôtel a été confiée à l'architecte Jean-Michel Wilmotte.

Au coeur de Saint-Germain-des-Prés, là où les modes littéraires et artistiques se font et se défont, l’Hôtel Lutetia a toujours accueilli de nombreuses personnalités séduites par son emplacement unique et son atmosphère « glamour ». Carte blanche est donnée à de nombreux artistes et designers pour réaliser des pièces uniques in situ, qui contribuent au charme particulier du Lutetia et appartiennent désormais à son patrimoine.

>> Voir le reportage de Nicole Bappel et Virginie Delahautemaison
durée de la vidéo: 02 min 02
Exposition vente aux enchères Lutetia