replay

Le "Sprague" : l'histoire du tout premier métro des Parisiens

À l'époque, on ne prenait pas le métro mais le Sprague. Un drôle de nom qui fait référence à un ingénieur américain de génie, pionnier dans l'électrification des transports en commun : Frank J. Sprague.

Les Parisiens adoptent le Sprague dès 1900 mais, trois ans plus tard, l'incendie de la station Couronnes signe la fin des premiers modèles conçus essentiellement en bois. Tout est alors repensé et retravaillé par l'entreprise française Thomson afin de créer des rames métalliques plus sécurisées et moins inflammables. C'est la naissance du Sprague-Thomson.

Très appréciés pour leur robustesse, les Sprague-Thomson étaient aussi bien connus des Parisiens avec leurs wagons couleur rouge et leurs sièges en bois côté deuxième classe et leurs wagons verts aux sièges en cuir de première classe.

Redevenus rapidement des Sprague dans le langage courant, ces rames ont accompagné les Parisiens pendant presque 75 ans. La dernière d'entre elles a fait ses adieux en 1983.

Pour tout savoir sur les transports franciliens et leur actualité, ne manquez pas Parigo, tous les samedis à 12.35 sur France 3 Paris Île-de-France et en replay sur france.tv/idf

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Paris Ile-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité