Cet article date de plus de 5 ans

Les innovations pour le climat s’exposent le long du bassin de la Villette

Dans le cadre de l’exposition « Paris de l’avenir », petites entreprises et multinationales affichent côte à côte leurs innovations pour l'environnement sur le quai de Seine du bassin de la Villette.
L'exposition permet de visiter ces toilettes sèches construites par la Scop Ecosec
L'exposition permet de visiter ces toilettes sèches construites par la Scop Ecosec © Pierre-Olivier Chaput / France 3 Paris IDF
Jusqu’au 13 décembre, le quai de Seine du bassin de la Villette accueille les stands d’une trentaine d’entreprises. Elles se veulent porteuses de solutions en matière climatique, notamment de réduction des émissions de CO2. Pour les grands groupes, c’est l’occasion de dévoiler leurs dernières avancées. Pour les petites entreprises souvent organisées autour d’une unique invention, c’est une précieuse vitrine pour montrer leur savoir-faire.
Exemples de ces innovations à la française.

Un capteur solaire qui suit la lumière

Cette drôle de mosaïque réfléchissante se base sur deux objectifs : suivre la lumière solaire tout au long de la journée tel un tournesol et dégager un rendement plus élevé que les installations solaires actuelles.
Sa fonction, c’est avant tout le chauffage. La lumière qui se reflète sur les miroirs est transformée en calories par une "tête intelligente". Mais on peut aussi lui adjoindre des panneaux photovoltaïques pour coupler à la production de chaleur celle d’électricité.
A Paris son créateur, Daniel Winninger, nous a fait part de sa joie lorsque son invention a reçu l'autorisation d'être commercialisée. D'autant plus que des partenariats sont en train de se nouer avec des universités.
© Pierre-Olivier Chaput / France 3 paris IDF

Une borne solaire à tout faire

Il n’y a qu’à la poser. Grâce à ses panneaux solaires, elle produit sa propre énergie et n’a pas besoin de travaux pour être installée. Cette invention du constructeur français Borneo se voit comme une sorte de couteau suisse connecté : Wifi mais aussi recharge d’appareils par USB, écran d’information et qui va même jusqu’à fournir de l’éclairage public.

Sur le stand, on détaille : «  Des services tels que le Wifi vous pouvez en trouver, après des prises de recharge sur le domaine public c’est quand même un peu plus difficile à trouver (…) mais des écrans d’information pilotables à distance et visibles en extérieur ça c’est une solution qui n’existe pas aujourd’hui ».

© Pierre-Olivier Chaput / France 3 Paris IDF

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cop21 environnement société écologie réchauffement climatique