Ligue des Champions : pas de fan zones à Paris pour la finale PSG/FC Bayern de Munich

Publié le Mis à jour le

Après la défaite des Lyonnais en demie-finale, le PSG affrontera donc le FC-Bayern de Munich dimanche soir. Pour suivre le match, Paris n’installera pas de fan zones contrairement à ce qu’avait laissé entendre la ministre des Sports. Les supporters comprennent mais sont déçus.

Pas de fan zones dimanche soir dans la capitale pour les supporters du PSG. Ils devront suivre la finale dans un café ou à la maison!

"C'est un peu décevant", s'exclame Raphaël, 24 ans, supporter des Parisiens depuis toujours. "La compétition était prévue de longue date. Il aurait été possible de faire quelque chose. C'était faisable sur le Champs de Mars par exemple comme pour l'Euro, en distribuant des masques. Je comprends mais c'est dommage car c'est historique pour le club et la ville", poursuit-il. "De toutes façons, il y aura quand même des rassemblements dans les rues et les cafés", conclut-il.

Nicolas, fan du PSG, ira regarder le match dans un bar. Il se dit prêt à aller sur les Champs-Elysées, malgré la foule en cas de victoire des Parisiens! Son collègue Antoine, lui restera à la maison ou dans le jardin d'un ami avec grand écran et vidéo-projecteur. Pas de bain de foule !
 

 Eviter des clusters

"On le regrette beaucoup mais nous sommes incapables d'organiser une fan zone Covid-compatible", a expliqué au Parisien Emmanuel Grégoire, le premier adjoint de la maire de Paris répondant aux propos tenus par Roxana Maracineanu, la ministre des Sports qui a laissé entendre le contraire.

La ville se dit incapable de mettre en place en quelques jours des fan zones qui respecteraient les mesures anti-covid. Les scènes de liesses sur les Champs-Elysées et les rassemblements de supporters près du parc des Princes après la qualification en finale du PSG, mardi soir dernier ont montré l’impossibilité de respecter les mesures de distanciation sanitaire.

"Traditionnellement, nous aurions mis en place un écran géant sur le parvis de l'Hôtel de Ville pour permettre aux fans de suivre la finale. Mais, même si nous mettions en place une jauge réduite sur ce site, nous serions incapables de contrôler le flux des 5 000, 10 000 ou 20 000 supporters qui pourraient se presser aux barrières", a déclaré Emmanuel Grégroire.

Anne Souyris, adjointe en charge de la Santé appelle à rester chez soi. "Le covid-19 va être présent pendant des mois. Il faut prendre l’habitude de faire la fête autrement. Il n’existe aucune solution pour éviter les clusters Covid-19 en rassemblant des centaines de personnes dans la rue. La seule solution, c’est de rester chez soi par petits groupes". Elle demande à la préfecture de police de Paris d' empêcher "un nouveau rassemblement incontrôlé de supporters dimanche prochain".
 
La mairie compte sur la responsabilité des supporters et rappelle que les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdits. Emmanuel Grégoire assure que la mairie de Paris va "travailler avec le préfet de police pour faire en sorte que les manifestations de joie, s'il y en a dimanche soir, se fassent avec le maximum de sécurité pour les personnes présentes".

Contactée la préfecture de police de Paris ne souhaite pas communiquer à ce jour sur les dispositifs qui seront mis en place dimanche soir pour la finale.

La Direction générale de la santé souligne également qu’il est nécessaire de se faire dépister après avoir participé à des rassemblements ou des festivités pour éviter la propagation du virus.

5000 personnes au parc des Princes

Le club parisien a annoncé que la finale serait retransmise sur des écrans géants au parc des princes. Le club prévoit d’inviter 5000 personnes : VIP et jeunes de quartiers populaires.