• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Manuel Valls sur l'agression du jeune militant d'extrême gauche : «une violence qui porte la marque de l'extrême droite»

Manuel Valls ministre de l’Intérieur a la sortie du conseil des ministres, le 29 mai 2013. / © Christophe Petit Tesson/MAXPPP
Manuel Valls ministre de l’Intérieur a la sortie du conseil des ministres, le 29 mai 2013. / © Christophe Petit Tesson/MAXPPP

Par Olivier Couvreur

Dans un communiqué, Manuel Valls condamne "avec une très grande sévérité l'agression dont a été victime un  jeune homme de 19 ans dans le quartier de la gare Saint-Lazare à Paris" et "réaffirme enfin sa totale détermination à éradiquer cette violence  qui porte la marque de l'extrême-droite et met gravement en danger notre pacte républicain".

Le communiqué en intégralité :

"Manuel Valls condamne avec une très grande sévérité l'agression dont a été victime  un  jeune homme de 19 ans dans le quartier de la gare Saint-Lazare à Paris.

Dans des circonstances que l'enquête en cours éclaircira, une altercation a opposé, en marge d'une vente de vêtements de marque, deux groupes de personnes, très probablement pour des raisons d'ordre politique. Au cours de cet affrontement, un  militant d'extrême-gauche a été très violemment frappé  par plusieurs skinheads.   Transporté à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, il se trouvait cette nuit dans un état désespéré.

Le ministre de l'Intérieur tient à faire part de sa très vive émotion après ce drame et apporte son entier soutien à la famille de la victime.

Manuel Valls souhaite que les investigations, menées par les policiers du 1er district de police judiciaire sous l'autorité du procureur de la République, permettent d'interpeller dans les meilleurs délais les responsables de ces faits intolérables, afin qu'ils répondent de leurs actes devant  la Justice.

Le ministre de l'Intérieur réaffirme enfin sa totale détermination à éradiquer cette violence  qui porte la marque de l'extrême-droite et met gravement en danger notre pacte républicain."



A lire aussi

Sur le même sujet

Incendie à Levallois-Perret

Les + Lus