• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Mbappé et Cavani blessés après la large victoire du PSG face à Toulouse

Kylian Mbappé, touché à la cuisse au cours du match face à Toulouse. / © FRANCK FIFE / AFP
Kylian Mbappé, touché à la cuisse au cours du match face à Toulouse. / © FRANCK FIFE / AFP

Dimanche soir en Ligue 1, le PSG a terrassé 4-0 Toulouse au Parc des princes. Mais le club y a aussi laissé des plumes avec les blessures de deux de ses stars : Edinson Cavani et Kylian Mbappé.

Par France 3 Paris IDF / AFP

L’infirmerie se remplit du côté du PSG. Après une large victoire 4-0 à domicile face à Toulouse, les Parisiens ont perdu deux des leurs dimanche à l’issue de la troisième journée de Ligue 1.  
Si les hommes de Thomas Tuchel ont terrassé le Téfécé après un doublet d’Eric Choupo-Moting, un but contre son camp de Mathieu Goncalves, et un dernier but de Marquinhos, Paris peut en effet regretter les blessures d'Edinson Cavani et Kylian Mbappé.
Cavani a dû quitter le terrain très tôt, à la 10e minute de jeu. L’Uruguayen a levé haut sa jambe droite pour contrôler un ballon aérien, mais a senti directement une gêne qui l'a empêché de continuer. Ce qui a d’ailleurs marqué l’entrée en scène de Choupo-Moting.
 

Une blessure « musculaire » pour Cavani

Mbappé, lui, a été fauché en pleine course par une douleur à une cuisse à la 63e minute. La blessure serait une déchirure musculaire à l'arrière de la cuisse gauche. Le PSG a confirmé une absence de quatre semaines pour l'attaquant, qui sera donc absent lors des deux prochains matches de l'équipe de France. 

Le coach Tuchel évoque une blessure « musculaire » pour Cavani, et un « coup » au visage pour Abdou Diallo – rentré au vestiaire la tête basse avant la pause, remplacé par Thiago Silva.
La victoire face à Toulouse survient après le premier revers de la saison pour le PSG, face à Rennes 2-1. Elle a par ailleurs servi de baptême du feu pour l'ancien milieu d'Everton, Idrissa Gueye.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Paris : les soignants de la maternité de l'hôpital Lariboisière appellent “à l'aide”

Les + Lus