Michel Drucker : "La voix de Louis Jouvet résonne encore dans ma mémoire"

Dans "Les Amis Imaginaires", Gérard Miller nous plonge dans l’intimité et la mémoire de ses invités célèbres à travers les héros de leur enfance, les personnages réels ou inventés qui leur ont servi de modèles ou de confidents... Il inaugure sa série d'entretiens sur France 3 Paris Île-de-France avec la star du petit écran qui vient de souffler ses quatre-vingts bougies : Michel Drucker.

À près de soixante ans de télévision, Michel Drucker, tête d’affiche indéboulonnable de Vivement Dimanche, avait surpris par son retour à la télévision début 2021 après avoir été hospitalisé pour une lourde opération du cœur. Celui qui officie désormais sur France 3 pour son rendez-vous incontournable du dimanche est à son tour invité dans le fauteuil noir de Gérard Miller lundi 19 décembre à 18h40 dans Les Amis Imaginaires sur France 3 Paris Île-de-France.

En 1952, Michel Drucker n’a que dix ans et vit avec son père, sa mère et ses deux frères en Normandie, place de la Gare à Vire, dans le Calvados. Originaires d’Autriche et de Bucovine du Nord (région historique située en Roumanie depuis 1918, puis actuellement en Ukraine depuis la Seconde Guerre mondiale), ses parents subissent la répression nazie. Son père, Abraham Drucker est déporté et sa femme, alors enceinte de Michel, est sauvée par un certain Pierre Le Lay, père de Patrick Le Lay, lors d’un contrôle de la Gestapo.

Cette année-là, il vit son "premier choc de téléspectateur". Devant le marchand de postes de télévision à Vire, il suit le couronnement de la reine Elisabeth II commenté par Jacques Salbert, le premier correspondant de la Radiodiffusion-télévision française à Londres.

"[Le couronnement] m’a tellement marqué, que soixante ans après, sur scène, je lui rends hommage. C’est quelqu’un qui m’a fasciné et qui a fasciné le monde. Si j’ai un regret, c’est de ne pas l’avoir reçu sur mon canapé".

Michel Drucker

dans "Les Amis Imaginaires" sur France 3

Invité sur le plateau de l’émission C à vous sur France 5 en octobre dernier, l’animateur n’avait pas manqué d’ironiser sur la disparition de la monarque. "Je me sens très peiné depuis qu'elle n'est plus là Elizabeth II. Je me sens un peu seul. C'est vrai que sur les réseaux sociaux, quand je suis en reine d'Angleterre, cela m'amuse beaucoup".

Knock : son ami imaginaire

Alors qu’un ami imaginaire fait habituellement son apparition aux alentours des trois à sept ans selon la psychanalyste Inge Seiffge-Krenke, c’est à l’âge de dix ans que le petit Michel identifie son premier ami imaginaire : le docteur Knock, incarné par le comédien français Louis Jouvet dans le film du même nom réalisé par Guy Lefranc en 1951. "Jouvet a marqué mon enfance, sa voix résonne encore dans ma mémoire et c’était l’acteur préféré de mon père. Il était fasciné par Jouvet" confie-t-il.

"Jouvet fait partie de ma vie encore aujourd’hui. Sa voix, ce timbre de voix, cette rigueur. Et Knock, c’est le médecin Knock… Mon père étant médecin généraliste en Basse-Normandie, Knock c’était son film".

Michel Drucker

dans "Les Amis Imaginaires" sur France 3

Michel Drucker : un emblème du petit écran

C’est alors à 18 ans, qu’il monte dans le train Paris-Granville pour une nouvelle vie après « des années de vie de cancre ». Michel Drucker entre alors dans le salon des français pour la première fois en 1965, lorsqu’il est présenté par Roger Couderc. L’animateur incontournable de la télévision française que l’on connaît si bien n’est alors qu’un jeune commentateur sportif pour Sports dimanche sur la première chaîne de l’ORTF. Il a alors 23 ans.

L’année suivante, la chanteuse et productrice de télévision Michèle Arnaud lui confie les rênes d’une nouvelle émission de variétés pour la jeunesse, et ce, pour la première fois. Cela s’avèrera être une réussite pour le jeune animateur qui commencera dès lors à étoffer son carnet d’adresses.

À partir des années 1970, Michel Drucker devient le présentateur phare des émissions de divertissement et de variétés. Il anime les émissions Les Rendez-vous du dimanche et Stars sur TF1, puis Champs-Élysées à partir de 1982 sur Antenne 2, qui le rendent chaque jour plus populaire. De 1982 à 1990, l’animation de l’émission à succès Champs-Élysées le rapproche de nombreuses stars des années 1980 habituées de leur passage dans l'émission, telles que Sylvie Vartan, Jean-Jacques Goldman, Serge Gainsbourg, Renaud, Coluche, Gérard Depardieu ou encore Michel Berger.

Après avoir repris la tranche du dimanche après-midi à l'animateur Jacques Martin, il anime à partir de 1998 l'émission Vivement dimanche sur France 2, et ce, sans interruption jusqu’en 2016. La 600ème émission est diffusée le 24 novembre 2013. En 2014, il est sacré "personnalité la plus emblématique du PAF depuis 1950" devant Léon Zitrone et Jacques Martin dans une étude réalisée par l'institut Opinion Way pour le journal Le Figaro. En mars 2021, Vivement dimanche est finalement de retour avec Michel Drucker après six mois d’absence.

L’animateur de Vivement dimanche, version France 3 depuis septembre, l’assurait déjà lors de ses adieux à France 2 en juin dernier au micro de Célyne Baÿt-Darcourt sur France Info, c’est sur le service public qu’il finira un jour sa carrière : "C’est ma maison, j’y ai passé plus de 50 ans. Je ne le quitterai jamais."

Les Amis Imaginaires, à découvrir chaque soir en inédit à 18h40 sur France 3 Paris Île-de-France et sur la plateforme france.tv, dès le 19 décembre.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité