Municipales à Paris : Frédérique Calandra, maire socialiste du 20ème, rejoint les rangs de Benjamin Griveaux

Frédérique Calandra aux côtés d'Anne Hidalgo en 2014. / © ERIC FEFERBERG / AFP
Frédérique Calandra aux côtés d'Anne Hidalgo en 2014. / © ERIC FEFERBERG / AFP

Ex-soutien d'Anne Hidalgo, Frédérique Calandra, maire socialiste du 20ème arrondissement de la capitale, a annoncé qu'elle ralliait Benjamin Griveaux, candidat LREM à la mairie de Paris.

Par France 3 Paris IDF

Elle annoncé sa décision dans une lettre adressée à ses administrés et publiée sur son compte twitter. Frédérique Calandra, à la tête du 20ème arrondissement de la capitale depuis 11 ans ne soutiendra pas la candidate socialiste à la mairie de Paris, Anne Hidalgo, en 2020. L'élue se tourne vers son adversaire, investi par La République en Marche, Benjamin Griveaux. 
 

Pour expliquer ce revirement, elle déplore un manque de soutien de sa majorité municipale : « A peine réélue en 2014, j’ai subi des pressions de plus en plus fortes au fur et à mesure de l’avancée de la mandature de la part d’élus de la majorité municipale et de Paris qui défendaient des options politiques qui n’étaient pas dans notre programme ».
Une défiance qui pourrait aussi s'expliquer par son choix lors des élections sénatoriales. Déjà elle avait fait un geste vers la République en Marche en soutenant la candidature de Julien Bargeton. Mais elle déclare ne plus se reconnaître dans les choix politiques et surtout les alliances d'Anne Hidalgo.

Benjamin Griveaux, lui, s'est bien sûr félicité de ce nouveau ralliement.
 

Il reste encore une étape à franchir pour la maire sortante si elle veut porter les couleurs de la République en Marche lors des prochaines élections municipales. La commission départementale d’investiture de LREM pourra a décider si elle sera tête de liste dans son arrondissement.

Sur le même sujet

Les + Lus