Investitures LREM aux municipales : le parti dévoile ses premiers candidats têtes de liste à Paris

LREM mené par Benjamin Griveaux dévoile ses premières tête de liste à Paris / © Christophe ARCHAMBAULT / AFP
LREM mené par Benjamin Griveaux dévoile ses premières tête de liste à Paris / © Christophe ARCHAMBAULT / AFP

La République en marche a investi lundi soir les premiers candidats têtes de liste dans huit arrondissements de la capitale, faisant la part belle aux maires sortants qui ont quitté leur parti politique d'origine pour soutenir Benjamin Griveaux, candidat LREM à la mairie de Paris.

Par France 3 IDF avec AFP

Parmi les maires d'arrondissements sortants, les ex-LR Florence Berthout et Delphine Bürkli ont été investies tête de liste respectivement dans le Vè et IXè arrondissement, et l'ex-PS Frédérique Calandra a été choisie dans le XXè par la commission parisienne d'investiture qui se réunissait lundi soir. Le député LREM et directeur de campagne de Benjamin Griveaux, Pacôme Rupin, a été adoubé pour mener la bataille dans le "Paris Centre", né de la fusion des quatre premiers arrondissements parisiens. 

Des transfuges du LR mais aussi du PS


Dans le XIè arrondissement, LREM a investi un ancien de la Marine nationale qui a créé des agences immobilières, Guillaume Poitoux. Il affrontera David Belliard, candidat d'Europe Écologie-Les Verts à la mairie de Paris et tête de liste dans cet arrondissement, mais aussi - probablement - la maire (PS) sortante de Paris, Anne Hidalgo, dont le nom revient avec insistance pour être en deuxième position sur une liste "Paris en commun". 

La société civile dans les quartiers chics

    
Dans le VIIIè arrondissement, LREM a choisi d'investir une autre candidate issue de la société civile, Sophie Segond, déjà présente (en 43è position) sur la liste "Renaissance" de la majorité présidentielle lors des Européennes. "Elle répond à la sociologie parisienne, elle n'est pas du genre à lâcher une voix, une personne", estime un membre de l'équipe de Benjamin Griveaux.

Dans le VIIè arrondissement, la maire sortante LR Rachida Dati, elle-même candidate à la mairie de Paris, affrontera l'une de ses adjointes, Philippine Hubin, qui défendra donc les couleurs de Benjamin Griveaux. Enfin, dans le Xè arrondissement, bastion historique du PS, la Commission d'investiture des marcheurs a choisi Karim Amellal, écrivain, enseignant à Sciences Po et militant associatif.

Sur chaque liste des 17 arrondissements de la capitale, se trouveront à chaque fois un "au moins un marcheur historique et au moins un candidat de la société civile", avait assuré le co-président de la Commission parisienne d'investiture (CPI), Patrick Levy-
 Waitz. Selon le co-président de la CPI, la construction des listes devrait se poursuivre jusqu'en février, pour assurer des "listes de rassemblement" avec "une partie pour LREM, une autre pour les partenaires" qui soutiendraient in fine M. Griveaux, et une dernière pour "la société civile". 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus