Cet article date de plus de 4 ans

Nantes, Bordeaux, Londres... Et Paris. La navette fluviale a le vent en poupe

Et si, à l'avenir... on se déplaçait en bateau plutôt qu'en métro ? Plusieurs projets de navettes fluviales sont à l'étude sur la Seine. Un mode de transport adopté depuis longtemps par d'autres grandes villes.


durée de la vidéo: 02 min 03
La navette fluviale a le vent en poupe
NaviBus, Batcub et Thames Clippers... A Nantes, Bordeaux et Londres le fleuve est devenu un moyen de transport presque comme le métro ou le bus. A l'heure où Paris réfléchit à développer la navigation Seine pour se déplacer, revue de détail dans ces 3 villes navigables.
Nantes, Bordeaux, Londres, ces trois villes ont fait le choix des navettes fluviales : A Nantes, le Navibus vous transporte en 10 mn sur la Loire et 520.000 passagers l'ont emprunté l'an dernier. Le Batcub de Bordeaux navigue sur la Garonne et relie une rive à l'autre grâce à son cataraman hybride. De l'autre côté de la Manche, à Londres, les Thames Clippers filent jusqu'à 50 km/h sur la Tamise. Une douzaine de lignes touristiques (river tour) et de transports (river bus) ont embarqué 4 millions de passagers en 2016.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports urbains économie transports