Notre-Dame de Paris : le parvis pourrait être réouvert en mars prochain

Contaminé au plomb, le parvis de Notre-Dame est fermé au public et seulement accessible aux ouvriers qui travaillent sur le monument, Paris 2019. / © Rafael Yaghobzadeh / POOL / AFP
Contaminé au plomb, le parvis de Notre-Dame est fermé au public et seulement accessible aux ouvriers qui travaillent sur le monument, Paris 2019. / © Rafael Yaghobzadeh / POOL / AFP

Depuis l'incendie de la cathédrale le 14 avril 2019 le parvis demeure inaccessible au public. Selon la Préfecture d'Ile-de-France, il pourrait accueillir les visiteurs à partir du mois de mars après une ultime décontamination.

Par France 3 Paris IDF / VP

Les barrières qui entourent le monument semblaient désormais faire partie du décor. Impossible donc d'approcher la cathédrale. Sur le parvis de Notre-Dame seuls les personnels habilités et munis d'un équipement spécial peuvent y accéder. Ces mesures de sécurité sanitaire ont été mises en place à cause de la contamination au plomb.

Le préfet de région Michel Cadot a annoncé devant la mission d'information parlementaire sur la restauration du monument que la parvis pourrait être à nouveau accessible au mois de mars. Avant cela il faudra procéder à un nouveau nettoyage. Plusieurs opérations ont déjà été menées pour tenter d'éliminer les poussières de plomb. Des particules très difficiles à récupérer car elles s'infiltrent partout.

Une résine à froid transparente doit ainsi être appliquée dans le courant du mois de février. Son application dépend aussi des conditions météo qui ne doivent ni trop humides ni trop froides. Enfin c'est l’Agence régionale de santé qui doit ensuite rendre son avis favorable.

Sur le même sujet

Les + Lus