• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Les nouvelles lignes de bus de Paris et de la petite couronne dévoilées

La RATP va mettre en place de nouvelles lignes de bus à Paris à partir du 20 avril 2019. / © LOIC VENANCE / AFP
La RATP va mettre en place de nouvelles lignes de bus à Paris à partir du 20 avril 2019. / © LOIC VENANCE / AFP

Paris et la petite couronne se dotent d'un nouveau réseau de bus. 42 lignes sont modifiées, 5 créées et 3 remplacées. Date de ces changements : le 20 avril 2019, durant le week-end de Pâques.

Par Aude Blacher

C'est une petite révolution dans les transports en commun. Dès le 20 avril, le réseau de bus de Paris et de la petite couronne est chamboulé : 42 lignes sont modifiées, 5 lignes sont créées, 3 lignes sont remplacées. Et 110 bus supplémentaires sont également mis en circulation pour assurer la nouvelle offre. Une restructuration historique puisque le réseau de bus n'avait quasimment pas été modifié depuis 1950.


Ce qui change :

La RATP allége sa desserte sur certains tronçons au coeur de Paris où les bus roulaient quasiment à vide (exemples : entre Gare St-Lazare et Opéra, entre Hôtel de Ville et Louvre Rivoli / Palais Royal). En revanche, la desserte dans les secteurs en plein boom démographique (18e,19e et 20e arrondissements de Paris) est renforcée.

La liasion entre Paris et les communes limitrophes est également facilitée. La ligne 20 qui s'arrêtait à la gare Saint-Lazare sera désormais prolongée jusqu'à Levallois.

Autre changement de taille, la quasi totalité des lignes fonctionnera désormais le dimanche et en soirée.
Découvrez le nouveau réseau de bus parisien, mis en place à partir du 20 avril 2019. / © RATP
Découvrez le nouveau réseau de bus parisien, mis en place à partir du 20 avril 2019. / © RATP
 

42 lignes sont modifiées :

  • 20, 21, 22, 24, 28, 29
  • 30, 32, 38, 39
  • 40, 45, 43, 47, 48
  • 54, 56, 58
  • 60, 61, 64, 67
  • 70, 72, 74, 75, 76
  • 80, 83, 85, 86, 87, 88
  • 91, 92, 93, 94, 96
  • 201, 215
  • 325, 350
 

5 lignes sont créées

N°25 de Bibliothèque François Mitterrand à Vitry-Marguerite Duras ; n°45 de Concorde à Aubervilliers à Saint-Denis ; n°59 de Clamart-Percy à Place d’Italie ; n°71 de Porte de la Villette à Bibliothèque François Mitterrand ; et n°77 de Joinville-le-Pont à Gare de Lyon.
 

3 lignes sont remplacées :

Il s'agit des lignes 53, 65 et 81

110 bus en plus sont mis en circulation pour assurer la nouvelle offre. 

Sur www.nouveaureseaubusparisien.fr, une carte interactive permet de comparer la physionomie du réseau avant et après la restructuration. En cliquant sur un numéro de bus, on peut visualiser toutes les modifications opérées sur le parcours. À partir de début avril, il sera également possible de faire une recherche d’itinéraire à partir d’une adresse donnée.

Pour accompagner ce changement, 10.000 agents RATP seront mobilisés pour la mise en service du nouveau réseau le 20 avril ainsi que les jours suivants afin d’informer et orienter les voyageurs.

Des outils pédagogiques (dépliants, plans simplifiés) seront distribués sur 20 sites stratégiques : Gare de l’Est, Gare du Nord, Châtelet, Gare Montparnasse, Gare de Lyon, Gare d’Austerlitz, Gare Saint-Lazare, Joinville-le-Pont, Nation, République, Porte des Lilas, Porte de la Chapelle, Luxembourg, Panthéon, Invalides, Opéra/Auber, Bibliothèque François-Mitterrand, Place d’Italie, Bastille et La Défense.

Ce changement intervient avec près d'un an de retard. Le temps de recruter 700 conducteurs supplémentaires et de finir des travaux de voirie. Les travaux ont coûté 14,5 millions d'euros pour les aménagements de voirie et sont financés par Île-de-France Mobilités et la ville de Paris (70% / 30%). 

 
Le saviez-vous ? 
Le réseau de bus parisien a été conçu durant l’après-guerre, de 1945 à 1951, pour remplacer l’ancien réseau de tramway, dont la circulation s’était arrêtée en 1938. Il a été pensé comme complémentaire du plan métro de 1948, afin de desservir les quartiers non couverts par le réseau souterrain, mais aussi en "superposition" du métro sur les axes majeurs, afin de permettre aux voyageurs qui ne prenaient pas le métro de rallier les pôles principaux.

La numérotation des lignes parisiennes reflète d’ailleurs cette conception commune. Ainsi, les numéros 1 à 19 étaient réservés aux lignes de métro, et les lignes 20 à 99 aux lignes de bus parisiennes. Pour les lignes qui
desservent la banlieue, la numérotation passe à trois chiffres.

Les numéros des lignes de bus parisiennes dépendent de l’itinéraire du bus. Le chiffre des dizaines indique l’origine des lignes dans Paris, et le chiffre des unités indique la destination aux portes de Paris. Par exemple,
la ligne 38 relie la Gare du Nord (3) à la Porte d’Orléans (8).
 

 

Sur le même sujet

Yvelines - Des habitants et élus veulent l'enfouissement de la N10

Les + Lus

Les + Partagés