Parigo. Transporter les supporters : un sacré défi !

Plus sur le thème :

A l’occasion de Roland Garros, Parigo s’intéresse à la gestion des flux lors des grands évènements sportifs : la coupe du monde de rugby, les JO... Comment s’organisent la RATP et la SNCF pour transporter les milliers de spectateurs et supporters ? Reportages et entretiens tournés dans trois stades légendaires : au Stade de France, au Parc des Princes et à Roland Garros

C’est une tradition bien établie : fin mai, début juin, les lignes 9 et 10 sont en sur régime, avec jusqu’à 30% de voyageurs en plus. La cause : Roland Garros, et sa jauge quotidienne de 60.000 personnes. Mais fort heureusement, salariés et spectateurs n’ont pas tous le même rythme, ce qui permet de réguler les flux assez naturellement.

Au Stade de France, les amplitudes horaires sont plus limitées et le défi est tout autre : il faut évacuer 80.000 personnes en quelques minutes seulement, dès le coup de sifflet final. Et là, c’est le RER B qui est en première ligne. Reportage exclusif en coulisses.

Rêver plus grand, mais à vélo, voilà ce que propose depuis quelques mois le PSG à ses supporters : autour du Parc des Princes, le parking vélo est désormais, gratuit et sécurisé. Et cerise sur le gâteau, vous pouvez même y faire réparer gratuitement votre bicyclette.

Enfin, nous nous projetterons en 2024 : les JO, ce seront 600.000 spectateurs quotidiens à transporter, au cœur de l’été : alors comment gérer ces flux ? Notre réseau de transports en commun pourra-t-il encaisser ce choc ? Entretien vérité avec Clément Beaune, le ministre délégué en charge des Transports.

► Rendez-vous ce samedi 20 mai à 12h05 sur France 3 Paris Île-de-France, 12h45 sur Franceinfo ou en replay sur France.tv 

L'actualité "Vos rendez-vous" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Vos rendez-vous" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité