Paris : un homme fait un malaise cardiaque suite à un contrôle de police, l'IGPN saisie

Le 1er district de police judiciaire est chargé de l’affaire (illustration). / © MAXPPP
Le 1er district de police judiciaire est chargé de l’affaire (illustration). / © MAXPPP

L'IGPN, la police des polices, a été saisie vendredi matin après le malaise cardiaque d'un conducteur lors de son interpellation à Paris. Selon les forces de l'ordre, il aurait insulté les policiers et se serait débattu.

Par Isabelle Audin

Les faits se sont déroulés vers 10h, vendredi matin, à l'angle du quai Branly et de l'avenue de Suresnes, dans le VIIe arrondissement de la capitale. 

Un homme pilotant un scooter avec un téléphone dans la main est arrêté par une patrouille de police du VIIe arrondissement pour un contrôle et un rappel à l'ordre. 

Selon nos confrères du parisien, une fois le procès-verbal dressé, les policiers remontent dans leur voiture mais l'homme revient, filme et les insulte. C'est à ce moment que le contrôle va tourner au drame. Au cours de son interpellation, le conducteur se débat. Il est alors menotté, quand les forces de l'ordre remarquent que l'homme de 42 ans fait un malaise cardiaque.

L'homme sera conduit à l'hôpital Pompidou avec pronostic vital engagé.

L'IGPN, l'Inspection générale de la police nationale, a été saisie pour déterminer précisément le déroulé des faits. 

Sur le même sujet

Les + Lus