Paris reçoit “ le pic d'or” du mobilier urbain anti-SDF le plus agressif par la fondation Abbé Pierre

© Fondation Abbé Pierre
© Fondation Abbé Pierre

Lundi soir, la Fondation Abbé Pierre a décerné les "Pics d'Or" pour dénoncer les "pires mobiliers urbains anti-SDF" installés en Ville. Le prix du dispositif "le plus agressif" revient aux "Champignons de Paris" situé rue Vicq d'Azir à Paris dans le 10e arrondissement.

Par EB

 Il y a des picots comme ceux installés sur le rebord de fenêtre pour éloigner les grilles, mais aussi des rochers, des poteaux… Moderne, classique, coloré, tous les styles sont envisagés matière de mobilier anti-SDF. En février 2019, après les avoir dénoncés, la Fondation Abbé Pierre a décidé de "récompenser" le choix de ce mobilier urbain anti-SDF au cours d’une cérémonie satirique : les « Pics d’Or ». En 2019, ces installations ont été trouvées dans les villes de Paris, Lyon et Lille notamment.
 
Dans la catégorie "Le Clou", la capitale est lauréate du prix du "dispositif le plus agressif" : C'est les "Champignons de Paris" rue Vicq d'Azir à Paris (10e) qui se place en tête du palmares.

Sur le même sujet

Les + Lus