Paris : reprise des essais des Sea Bubbles sur la Seine

Les cofondateurs de Sea Bubble, Alain Thébault et Anders Bringdal à bord d'un de leurs "taxis volants", le 20 mai 2018 à Paris. / © Lionel BONAVENTURE / AFP
Les cofondateurs de Sea Bubble, Alain Thébault et Anders Bringdal à bord d'un de leurs "taxis volants", le 20 mai 2018 à Paris. / © Lionel BONAVENTURE / AFP

Un temps suspendus pour des raisons de vitesse réglementaire, les tests des "taxis" volants sur l'eau ont repris à Paris. Les navettes seront présentées au salon VivaTech à partir de jeudi.

Par ML (avec AFP)

Elles étaient parties en Suisse en octobre, les revoici sur la Seine. Les essais des Sea Bubbles, navettes "volantes" sur l'eau, ont repris à Paris en mai après six mois de suspension. Le navigateur Alain Thébault, leur inventeur, s'était retrouvé confronté à des démêlés administratifs mais a pu profiter depuis le début du projet du soutien de la maire de Paris Anne Hidalgo
Une version des engins, qui fonctionnent grâce à une propulsion électrique, peut atteindre des vitesses de vol de 12 ou 18km/h, conformément à la réglementation qui impose ces allures, respectivement en centre-ville et au-delà. Or, les premiers modèles étaient élaborés pour naviguer à 50km/h, ce qui avait constitué le point d'achoppement pour la généralisation des tests dans la capitale.  
A présent, "tous les feux sont passés au vert", a assuré Alain Thébault à l'AFP. Dans quelques jours, les Sea Bubbles seront présentées au salon VivaTech, qui se tiendra à Paris de jeudi à samedi. Un bateau y sera exposé tandis que deux resteront sur l'eau. Les "bulles" y seront disponibles en pré-commande. 


Sur le même sujet

La fan zone de Noisy le Grand

Les + Lus