• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Paris : un loueur fait payer 5 euros les visites d'un appartement

© DR
© DR

Un propriétaire d'appartement a diffusé une annonce pour louer son bien, exigeant des locataires potentiels 5 euros via PayPal, simplement pour visiter les lieux. L'annonce soulève l'indignation sur les réseaux sociaux.

Par Audrey Natalizi

C'est le journaliste Alexandre Laurent qui a repéré et tweeté cette annonce publiée sur Le Bon coin. L'annonce - retirée depuis - propose à la location un studio meublé de 27 mètres-carrés dans le 11e arrondissement de Paris pour la somme de 860 euros. Là où le bas blesse, c'est que le propriétaire demande 5 euros via PayPal aux locataires potentiels désireux de louer l'appartement. Un droit de visite justifié par la nécessité de "de faire un pré-tri en amont" et de ne pas "prendre du temps avec des rigolos" selon le texte de l'annonce


 / ©
/ ©


Nous avons contacté l'association de consommateurs CLCV (consommation, logement et cadre de vie) pour savoir si cette pratique est légale. "Si c'est un particulier qui diffuse cette annonce, c'est plus difficile à contester" explique David Rodrigues, juriste au sein de cette association. "On est ici en présence d'un droit de visite. Une pratique interdite pour les agences de locations : celles-ci ne doivent rien toucher avant la signature du bail selon la loi Hoguet de 1970. Par contre, il n'y a pas de texte interdisant cela pour les particuliers". 

Face à ce vide juridique, c'est à l'internaute de faire preuve de bon sens pour ne pas être pris pour un pigeon. "On trouve beaucoup d'arnaques au PayPal sur les sites d'annonces en ligne comme Le Bon Coin" souligne David Rodrigues. 

Sur le même sujet

Portrait du sculpteur Denis Monfleur dans son atelier

Les + Lus