Paris : trois églises visées par des tentatives d'incendie. Un homme placé en garde à vue

Publié le

Survenues en l'espace d'une semaine, les tentatives d’incendie concernent l'église Notre-Dame-de-Fatima dans le XIXe arrondissement, ainsi que l'église Saint-Martin-des-Champs et l'église Saint-Laurent dans le Xe arrondissement. Un homme a été placé en garde à vue.

Une troisième église parisienne a été visée par une tentative d’incendie, en l’espace d’une semaine. Il s’agit de l’église Saint-Laurent, dans le Xe arrondissement, a annoncé Karen Taieb sur Twitter. L’adjointe à la maire de Paris chargée du patrimoine a indiqué que le signalement a été effectué ce mercredi matin.

Le portail de l’église est "très endommagé", explique Karen Taieb. "Notre équipe se rend sur place pour évaluer les dégâts et porter plainte", ajoute-t-elle.

De son côté, la maire du Xe arrondissement Alexandra Cordebard s’est dite "très choquée et solidaire des curés et des paroissiennes et paroissiens".

Suite à plusieurs tentatives d'incendies qui ont visé deux autres églises parisiennes, une enquête pour dégradation par moyen dangereux à raison de la race, de l'ethnie, la nation ou la religion avait été ouverte lundi soir. L’affaire est confiée au 2e district de police judiciaire, a indiqué le parquet de Paris.

"Un homme de 47 ans a été interpellé hier en début d'après-midi. Il a été placé en garde à vue du chef de dégradation par moyen dangereux à raison de la religion. Il est soupçonné à ce stade d'avoir commis un incendie devant l'Eglise Saint-Laurent" mercredi dans le Xe arrondissement parisien, explique le ministère public. L'homme serait de nationalité ukrainienne. Il a été admis à l'infirmerie psychiatrique, a ajouté le parquet de Paris.

"La Ville de Paris a décidé de se constituer partie civile"

L'église Notre-Dame-de-Fatima, située dans le XIXe arrondissement, a été la cible de tentatives d'incendie à deux reprises, les 17 et 22 janvier. D’après le Parisien, qui cite une source proche de l'enquête, la porte de l’édifice aurait été aspergée d'un liquide inflammable. Le feu, qui aurait été allumé à l'aide de papier journal, ne s'est pas propagé à l'intérieur de l’église.

L'église Saint-Martin-des-Champs, située dans le Xe arrondissement de la capitale, a elle été touchée le 18 janvier. Toujours d’après le Parisien, le feu a été allumé avec des morceaux de bois devant la porte principale et s'est propagé à l'intérieur. L'incendie a été vite circonscrit et n'a fait aucun blessé.

"Je dénonce avec la plus grande fermeté les actes de dégradations commis dans deux églises parisiennes. Paris apporte son soutien aux paroissiens et se tient aux côtés du Diocèse de Paris", avait tweeté mardi soir la maire Anne Hidalgo.

"La Ville de Paris a décidé de se constituer partie civile et se tient à la disposition de la police afin que toute la lumière soit faite sur ces actes de vandalisme", a annoncé la mairie dans un communiqué.



Avec AFP.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité