• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Paris : vol d’un diamant de 45 millions d'euros, appartenant à une ex-candidate à la présidentielle guinéenne

Le diamant volé appartient à Marie-Madeleine Dioubaté, candidate malheureuse du Parti des Ecologistes de Guinée en 2015 – l’élection ayant été remportée par le président sortant Alpha Condé (illustration). / © MAX PPP/MAXPPP
Le diamant volé appartient à Marie-Madeleine Dioubaté, candidate malheureuse du Parti des Ecologistes de Guinée en 2015 – l’élection ayant été remportée par le président sortant Alpha Condé (illustration). / © MAX PPP/MAXPPP

Marie-Madeleine Dioubaté, candidate à l’élection présidentielle de 2015 en Guinée, a porté plainte après le vol, lundi à Paris, d’un diamant. Elle estime sa valeur à 45 millions d'euros.

Par PDB/AFP

Un caillou (très) précieux. Une ancienne candidate à l'élection présidentielle en Guinée, Marie-Madeleine Dioubaté, a déposé plainte après le vol d’un diamant évalué d’après elle à 45 millions d’euros.

Les faits remontent à lundi, dans un hôtel parisien du 8e arrondissement. La femme a rendez-vous avec deux hommes se faisant passer pour des Russes, afin d’expertiser la pierre précieuse.

Un échange entre le vrai diamant et une pâle copie

Les deux voleurs présumés lui remettent ainsi un certificat, fixant sa valeur à 45 millions d’euros – un chiffre pour l’instant à vérifier du côté des enquêteurs, cela relevant du déclaratif. Mais si Marie-Madeleine Dioubaté pense repartir avec son diamant, les hommes lui rendent en fait un faux.

La véritable pierre a entre-temps été subtilisée, et l’ex-candidate à la présidentielle guinéenne repart ainsi avec une pâle copie. Le temps de que la victime s’en rende compte, les deux hommes ont pris la fuite.

Une enquête préliminaire du chef de vol en bande organisée, confiée à la brigade de répression du banditisme (BRB), a été ouverte.

Sur le même sujet

Le festival d'Auvers-sur-Oise dans les crèches et les entreprises

Les + Lus