La Philharmonie de Paris annule l'intégralité de ses concerts, contre la propagation du coronavirus

La salle parisienne a annoncé l’annulation de toutes ses dates à partir de ce lundi soir, jusqu'au 22 mars pour l'instant, après la décision gouvernementale d'interdire tous les rassemblements de plus de 1 000 personnes.

Face aux nouvelles restrictions mises en place pour faire face au nouveau coronavirus, la Philharmonie de Paris a indiqué qu'elle annulait à partir de ce soir tous ses concerts. "A partir dès ce soir, nous annulons tous les concerts qui ont lieu dans la salle Pierre Boulez", explique Laurent Bayle directeur général de la Philharmonie, à la suite de la décision gouvernementale d'interdire tous les rassemblements de plus de 1 000 personnes. D'après le compte Twitter de la Philharmonie, les dates jusqu'au 22 mars prochain sont concernées pour l'instant.

Un concert très attendu des mélomanes devait être dirigé lundi soir par le grand chef d'orchestre Teodor Currentzis dans la grande salle (2 400 places). Tous les spectateurs seront remboursés. Tous les autres évènements à la Philharmonie comme les ateliers et les expositions sont maintenus.

Une perte allant de 80 000 à 200 000 euros pour la Philharmonie

D'après Laurent Bayle, une soirée de concert équivaut à une perte allant de 80 000 à 200 000 euros. De nombreuses salles parisiennes et dans les régions dont la jauge est supérieure à 1 000 places, comme l'Opéra de Paris, le Théâtre des Champs-Elysées et d'autres se réunissaient lundi matin et devraient prendre la même décision.Lundi en début d’après-midi, alors que les annulations s'enchaînent, certains établissements expliquaient encore attendre les instructions de la Préfecture de Police de Paris quant au maintien ou non des spectacles. L'Opéra de Paris, par exemple, a annoncé l'annulation de la représentation de George Balanchine de ce lundi à Bastille.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité