La police lance un appel à témoins après l'enlèvement d'un bébé prématuré par sa mère à Paris

La préfecture de police de Paris a lancé jeudi un appel à témoins, après l'enlèvement d'un « enfant grand prématuré » par sa mère. Sans prise en charge médicale, le nourrisson est en danger alertent les autorités.

Les deux photos diffusées par la préfecture de police de Paris, jeudi.
Les deux photos diffusées par la préfecture de police de Paris, jeudi. © PP de Paris
L’enfant, « grand prématuré », est « en danger s’il n’est pas pris en charge médicalement le plus rapidement possible » d’après les autorités. La préfecture de police de Paris a diffusé jeudi un appel à témoins « dans le cadre de l'enlèvement d'un enfant grand prématuré » par sa mère, dans un hôpital de la capitale.

Les faits remontent au lundi 11 février, dans un « hôpital du 10 arrondissement de Paris » : « Une femme enlevait sa fille, Indy Victoria Hamidovic, née le 27 janvier 2020 ». Selon la PP, « la mère s’est rendue dans différentes pharmacies afin d’y acheter du matériel pour nourrisson », depuis l’enlèvement de l’enfant.

Une femme d’« 1 mètre 50 » et « de corpulence mince »

La mère « est susceptible de se trouver en Île-de-France ou dans le nord de la France ». « Elle peut être accompagnée d’une femme enceinte », précisent les autorités. Toujours selon la PP, « la mère, originaire des pays de l’Est, est âgée de 28 ans » et « mesure 1 mètre 50 ». Elle est également « de corpulence mince » avec « les yeux marrons, les cheveux châtains décolorés mi-longs ».

« Ses dents sont abîmées et une de ses incisives est en avant », détaille le communiqué. « Toute personne susceptible d'apporter des éléments peut contacter l'Etat-Major de la Police Judiciaire de Paris », appelle la PP. Le numéro vert – 7j/7, 24h/24 – est le suivant : 08 00 00 27 08. Une adresse email est également disponible : pppj-appelatemoin@interieur.gouv.fr.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité justice