• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Pollution au plomb : trois écoles catholiques rouvrent leurs portes ce jeudi après avoir repoussé leur rentrée

Un ouvrier décontamine l'école Saint-Benoît, dans le 6e arrondissement de Paris, près de Notre-Dame, le 8 août 2019. / © MARTIN BUREAU / AFP
Un ouvrier décontamine l'école Saint-Benoît, dans le 6e arrondissement de Paris, près de Notre-Dame, le 8 août 2019. / © MARTIN BUREAU / AFP

Les écoles catholiques Sainte-Catherine (5e), Saint-Victor (5e) et Sainte-Clotilde (7e) vont pouvoir faire leur rentrée ce jeudi 5 septembre. Des analyses ont démontré un respect des seuils recommandés. Deux autres écoles sont encore en attente des résultats des prélèvements.

Par MT

Cinq écoles catholiques avaient dû reporter leur rentrée à la demande du recteur de l'Académie de Paris sur la recommandation de l'ARS Île-de-France. La direction de l'enseignement avait indiqué que les prélèvements effectués étaient insuffisants pour apprécier la présence de poussières de plomb et avait demandé de nouvelles analyses. 
 

Dans sa recommandation du 30 août 2019, l'ARS avait particulièrement pointé une courette à Saint-Victor, inaccessible aux élèves ; celle-ci a été nettoyée. Une salle au dernier étage de l'école Sainte-Catherine présentait également des taux trop élevés après les travaux de remplacement d'une fenêtre de toit cet été ; elle a été de nouveau nettoyée et contrôlée à 35 µg/m². La présence de peintures dégradées contenant du plomb sur des ferronneries extérieures à Sainte-Catherine avait déjà été traitée cet été et ces peintures éliminées.
 
Dès samedi 31 août 2019, le Laboratoire central de la Préfecture de Police de Paris a bien voulu apporter son concours en réalisant de nouveaux prélèvements. Leur analyse montre que les seuils recommandés sont respectés.

Les résultats sont encore en attente pour Saint-Jean-Gabriel (4e), Saint-Thomas-d’Aquin (7e) qui ont également reporté leur rentrée et sont en attente des résultats des prélèvements.

Sur le même sujet

À Bagnolet, même les agents municipaux déversent les déchets dans une décharge sauvage

Les + Lus