Cet article date de plus de 4 ans

Une quinzaine de personnes se sont baignées dans l’eau glacée du canal de l’Ourcq

La préfète de Paris avait refusé de délivrer une autorisation de la "Coupe de Noël 2016" organisée par deux associations dans le bassin de la Villette (Paris 19e). 150 nageurs devaient y participer. Ils étaient dix fois moins dans une eau à … 3 degrés et à Pantin.
La préfète de Paris avait refusé de délivrer une autorisation de la "Coupe de Noël 2016" organisée par deux associations dans le bassin de la Villette (Paris 19e). 150 nageurs devaient y participer. Ils étaient dix fois moins dans une eau à … 3 degrés et à Pantin. ©France 3 Paris Île-de-France
Ils étaient une quinzaine à avoir bravé l’interdiction de la Préfecture de Paris à l’organisation de cette course. Ils ne se sont pas baignés dans le bassin de la Villette, mais un peu plus loin sur le canal de l’Ourcq, à Pantin. Ils ont nagé dans une eau très froide … à 3 degrés.

"Une véritable douche froide", c’était par ces mots que les organisateurs, interrogés par Le Parisien, de la "Coupe de Noël 2016" ont accueilli la décision de la préfète de Paris de leur refuser l’autorisation d’organiser cette course dans le bassin de la Villette.
© France 3 Paris Île-de-France

Ils avaient néanmoins reçus un avis défavorable de l’Agence Régionale de Santé (ARS). La préfecture reproche en effet aux organisateurs de ne pas avoir fourni de relevés assez précis. L’hiver, l’eau serait de moins bonne qualité en raison des pluies plus fréquentes, selon la Préfecture.

Cette course était organisée à Paris entre 1906 et 1940.

© France 3 Paris Île-de-France

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
natation sport