• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

RÉCIT. Attaque au couteau à Opéra : “Je continue à vivre comme avant, ils ne nous font pas peur”

Un riverain du quartier Opéra, lieu de l'attaque au couteau, à Paris, le 12 mai 2018. / © France 3 Paris IDF/I. Audin
Un riverain du quartier Opéra, lieu de l'attaque au couteau, à Paris, le 12 mai 2018. / © France 3 Paris IDF/I. Audin

Au lendemain de l'attaque au couteau qui a fait un mort et quatre blessés, à Paris, l'émotion est toujours vive dans le quartier de l'Opéra. Riverains, restaurateurs... Des témoins de l'attaque racontent cette soirée d'horreur.

Par France 3 Paris IDF/ET et MT

Ce dimanche matin, le patron du restaurant "L'Entente" a rouvert son établissement. C'est devant son restaurant, rue Monsigny, dans le deuxième arrondissement de Paris, que l'assaillant a été abattu par les policiers samedi soir.
"Nous sommes restés dans le restaurant après l'attentat et avons tenu à finir notre service. Nous avons offert une tournée à tout le monde", raconte Oliver, le patron de cette brasserie britannique. Dans cet établissement, la vie va reprendre normalement aujourd'hui.
Oliver, le patron d'un restaurant de la rue Monsigny, dans le deuxième arrondissement de Paris, lieu de l'attaque au couteau, le 12 mai 2018. / © France 3 Paris IDF/I. Audin
Oliver, le patron d'un restaurant de la rue Monsigny, dans le deuxième arrondissement de Paris, lieu de l'attaque au couteau, le 12 mai 2018. / © France 3 Paris IDF/I. Audin
Samedi soir, vers 21 heures, un agresseur isolé s'en est pris au hasard à des passants dans les rues de ce quartier très fréquenté de la capitale. Dans sa course folle, l'assaillant a fait un mort et quatre blessés.

Scène d'horreur

Employé dans un restaurant de la rue Saint-Augustin, un témoin raconte cette scène d'horreur : "J'ai entendu une femme crier. Je suis sorti pour voir ce qu'il se passait. J'ai vu l'agresseur marcher dans la rue, en train de se balader, les mains plein de sang avec son couteau à la main gauche et courir vers des gens."

L'agresseur a continué son chemin de l'autre côté.

Le jeune homme raconte aussi avoir vu une victime. "C'était une jeune femme. Elle n'a pas pu rentrer dans le restaurant et a été agressée. Son compagnon est venu l'aider et il a lui aussi été attaqué. Il a essayé de fuir et est revenu vers son amie pour voir si elle allait bien. Il l'a soulevée et est parti le plus loin possible. Ils sont partis paniqués. L'agresseur a continué son chemin de l'autre côté."
Un témoin de l'attaque au couteau, à Paris, le 12 mai 2018. / © France 3 Paris IDF
Un témoin de l'attaque au couteau, à Paris, le 12 mai 2018. / © France 3 Paris IDF
Le témoin dit avoir vu des gens appeler la police très rapidement : "Ils sont arrivés en 2-3 minutes. Ils étaient en train de rouler, ils le cherchaient et c'est là que l'on a vu une foule sortir de la zone commerçante en train de crier 'cachez-vous, protégez-vous, il est armé'. Ensuite on a vu l'agresseur sortir et la police l'a encerclé. Il a essayé de les attaquer et ils ont tiré.

Ma fille était à côté du Bataclan lors des attentats et moi ici au restaurant. Je continue à vivre comme avant, ils ne nous font pas peur.

Un habitant du quartier s'est confié à une équipe de France 3 Paris Île-de-France. "Ma fille était à côté du Bataclan lors des attentats et moi ici au restaurant. Je continue à vivre comme avant, ils ne nous font pas peur. On continuera d'aller en terrasse aux concerts", confie-t-il.

A lire aussi

Sur le même sujet

La compagnie Carabosse enflamme le parc de la Villette

Les + Lus