En une semaine de grève, l'Opéra de Paris a perdu 2,5 millions d'euros de recettes

Depuis le début de la grève, 15 spectacles d'opéra et de ballet ont été annulés à l'Opéra Bastille et au Palais Garnier (illustration). / © xavier de torres/MAXPPP
Depuis le début de la grève, 15 spectacles d'opéra et de ballet ont été annulés à l'Opéra Bastille et au Palais Garnier (illustration). / © xavier de torres/MAXPPP

L'Opéra de Paris a déjà accumulé 2,5 millions d'euros de pertes depuis le début de la grève contre la réforme des retraites : 15 spectacles ont été annulés en une semaine.

Par PDB / France 3 PIDF / AFP

Si rater un spectacle reste certes très loin du casse-tête quotidien de très nombreux Franciliens dans les transports, la grève contre la réforme des retraites entraîne des pertes importantes pour certaines institutions dans la capitale. C’est le cas de l’Opéra de Paris, qui explique que 2,5 millions d'euros de recettes de billetterie se sont envolés en une semaine, depuis le début du mouvement.
15 spectacles d'opéra et de ballet ont été annulés au total à l'Opéra Bastille et au Palais Garnier depuis le jeudi 5 décembre, date du début de la mobilisation. Exemple avec Le Prince Igor à Bastille : l’annulation de l’opéra représente 358 000 euros en moyenne en billetterie perdue chaque soir, d’après l’institution.

L'Opéra de Paris, un régime spécial pour les retraites

A noter que l'Opéra et la Comédie Française sont les seules institutions culturelles concernées par la réforme des retraites. Le régime spécial de l'Opéra de Paris – qui date de 1698, sous Louis XIV – est l’un des plus anciens de France. Fait inédit : plus d'une centaine de danseurs du Ballet de l'Opéra de Paris ont défilé jeudi dernier dans les rues. Une fois leur caisse spéciale (aujourd’hui financée à moitié par l'Etat) supprimée, les danseurs risquent de voir disparaître leur pension alors qu'ils sont à la retraite à 42 ans.
Au cours de sa saison 2018/2019, l’Opéra de Paris, contacté par France 3 Paris, a dégagé un chiffre d’affaires de 77 368 961 euros avec la vente au total de 880 636 billets de spectacle.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus