SNCF : le préavis de grève est levé, mais la situation reste inchangée pour ce week-end de Noël

Les syndicats et la direction de la SNCF viennent de se mettre d'accord sur les propositions avancées la veille par la direction du groupe. La menace d'une grève, qui planait jusque-là sur le week-end du Nouvel An, est levée.

Les quatre organisations syndicales de la SNCF ont signé l'accord mis sur la table par la direction jeudi soir et ont levé tous les préavis de grève qui menaçaient le week-end du Nouvel An, à l'approche d'un week-end de Noël déjà fortement perturbé, a annoncé vendredi la SNCF.

Cet accord "acte des mesures fortes pour une vraie reconnaissance du métier de chef de bord", a salué le groupe public dans un communiqué, indiquant malgré tout que "les perturbations resteront inchangées pour ce week-end". "Toutes les conditions sont maintenant réunies pour que l'ensemble des chefs de bord reprenne le travail", a ajouté la SNCF.

La direction avait proposé de nouvelles mesures

Parmi les nouvelles propositions de la direction formulées ce jeudi se trouvent notamment la création d'une "ligne métier ASCT" (chef de bord), qui réunit tous les contrôleurs sous la même casquette, a indiqué une source syndicale à l'AFP.

160 emplois supplémentaires devraient également être créés dès 2023, et 40 emplois de plus "dans les trains sensibles". La prime spécifique des contrôleurs passerait par ailleurs de 600 à 720 euros bruts annuels.

Source : AFP