Transports : des perturbations à prévoir ce week-end à Paris

Il sera difficile de circuler dans la capitale ce week-end et plusieurs lignes des transports en commun seront perturbées. En cause, des manifestations et des travaux de maintenance sur certaines lignes du RER et du métro.

Du côté du RER, la SNCF prévoit des complications sur chacune des lignes à part le RER A.

La circulation des RER et du Transilien perturbée

Aucun train du RER B ne circulera durant le week-end entre Aulnay-sous-Bois et l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Un service de bus de remplacement est prévu.

Pour le RER C, le trafic sera perturbé entre les stations de Viroflay Rive Gauche et Saint-Quentin-en-Yvelines.

Dans le département de l'Essonne, aucun train ne circulera entre Juvisy et Massy-Palaiseau.

Enfin, du côté du RER E, la circulation ferroviaire sera interrompue entre Saint-Lazare et les terminus de la ligne E pour la branche Tournan à partir de 22h15. Aucun train ne circulera entre Saint-Lazare et la branche Chelles-Gournay à partir de 22h30.

La ligne N du Transilien sera également concernée par les perturbations à Saint-Lazare puisqu'il n'y aura pas de desserte ferroviaire tout le week-end entre la gare à Mantes-la-Jolie. Les trains ne circuleront pas non plus, samedi et dimanche, entre les gares d’Epône et de Mantes-la-Jolie dans les Yvelines. Des bus de remplacement sont mis en place.

Plus d'infos sur le site du Transilien

Fermeture de la ligne 14

Attention, la ligne 14 du métro sera fermée dimanche à partir de 22h en raison de travaux de maintenance. Le trafic ne reprendra que mardi sur cette ligne.

Le trafic routier ralenti samedi après-midi

Dans Paris, des embouteillages sont à prévoir ce samedi après-midi.

Deux manifestations auront lieu dans les rues de la capitale. À 13 heures, le cortège contre les violences sexistes et sexuelles s'élancera de la place de la République. Les manifestants se rendront jusqu'à la place de la Nation.

Autre cortège prévu, à 14 heures, les membres du collectif des Motards en Colère démarreront leurs moteurs au niveau de la porte Dauphine pour se rendre vers l'Hôtel de Ville. Ils manifestent pour la conservation de la gratuité du stationnement des deux-roues motorisés.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun transports économie