Vers une réduction du nombre de centres de vaccination à Paris

En raison d'un taux de couverture vaccinale élevé dans la capitale, la préfecture de police, l'ARS d'île-de-France et la mairie de Paris ont annoncé la fermeture de quinze centres de vaccination contre la Covid-19 dès le début du mois de novembre 2021.

En janvier 2021, 28 centres de vaccination avaient été ouverts à Paris pour faire face à l’épidémie de Covid-19. Plus de neuf mois plus tard, ce nombre s’apprête à être revu à la baisse. La préfecture de police de Paris, l’Agence régionale de santé (ARS) d’Île-de-France et l’Hôtel de Ville ont annoncé mardi dans un communiqué commun, que le nombre de centres de vaccination contre la Covid-19 sera réduit à partir du début du mois de novembre. Seuls treize de ces lieux, sur les vingt-huit encore en activité, poursuivront leur activité.

La large couverture vaccinale complète des Parisiens éligibles — 88% d’après le communiqué — et l'appui "de façon toujours plus importante" sur les professionnels de santé en ville pour participer à la campagne de vaccination expliquent cette réduction. "Le nombre des centres de vaccination sera réduit, en conservant une capacité vaccinale permettant de garantir un maillage de proximité de l'ensemble du territoire parisien, avec une couverture renforcée des arrondissements du nord-est parisien dans lesquels le taux de couverture vaccinal apparaît encore inférieur à la moyenne parisienne", expliquent les autorités. 

"Les centres qui sont maintenus seraient également en mesure d'augmenter leur capacité d'injections si nécessaire", assurent les autorités.

Continuer à respecter les gestes barrières

Ci-dessous la liste des centres qui restent opérationnels dans la capitale :

Le communiqué précise par ailleurs que les modalités de prise de rendez-vous dans ces centres "sont inchangées (…) et la plupart d’entre eux est accessible sans rendez-vous". Les autorités appellent, une nouvelle fois, à la prudence, et au respect des gestes barrières, et ce même si "la situation sanitaire s’est considérablement améliorée depuis l’été", rappelant par ailleurs que le taux d’incidence reste "significatif". Selon les chiffres de Santé publique France, le taux d’incidence à Paris est de 86.8 cas positifs pour 100 000 habitants, ce qui reste au-dessus du seuil d’alerte établi par le gouvernement à 50.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société