VIDEO. Cachan : une classe ULIS fermée suite à la mutation d'un enseignant

durée de la vidéo : 00h01mn50s
VIDEO. Cachan : une classe ULIS fermée suite à la mutation d'un enseignant ©France 3 PIDF

Des parents d'élèves se sont mobilisés devant le collège Victor Hugo de Cachan dans le Val-de-Marne. Une classe spéciale pour des élèves en situation de handicap a été ouverte à la rentrée dernière mais elle vient de fermer faute de moyens, laissant treize enfants sans solution d'apprentissage.

Sur la grille de l'établissement de Cachan, des cœurs en carton, brisés pour des enfants sacrifiés. Il y a deux semaines, la classe ULIS du collège Victor Hugo a été fermée. Elle accueillait, depuis le mois de septembre, treize élèves handicapés atteints de graves troubles de l'apprentissage mais l'enseignant coordinateur de ce dispositif a été muté.

Sur les treize élèves pris en charge dans ce dispositif, quatre sont désormais déscolarisés, d'autres, répartis dans d'autres classes, arrivent à suivre quelques cours dans la semaine avec des enseignants qui ne les connaissent pas et n'ont pas reçu de formation particulière.

"Les élèves se retrouvent dans des classes dans lesquelles ils n'ont pas forcément été intégrés jusque-là. Nous sommes, ainsi que les enfants et leurs familles, informés de leur emploi du temps au jour le jour. Et nous professeurs, accueillons des élèves dont nous ne connaissons pas forcément le prénom, dont nous ne connaissons pas les troubles et pour lesquels nous n'avons pas toujours le matériel, c'est-à-dire que parfois nous n'avons pas de table pour les accueillir et nous sommes obligés de bricoler" témoigne une enseignante. 

À Cachan, les enseignants comme les parents souhaitent le maintien de cette classe ULIS dans le collège mais avec de vrais moyens pour que l'école inclusive fonctionne sans ratage. 

Retrouvez tous nos reportages sur idf.france3.fr