VIDEO. Découvrez où se trouve la seule zone de baignade en eau vive d'Île-de-France

durée de la vidéo : 00h02mn09s
VIDEO. Découvrez la seule baignade en eau vive d'Île-de-France - reportage de Cécile Claveaux et de Philippe Alies ©France 3 PIDF

Après une nouvelle journée à près de 30 degrés hier dans la région, une seule envie : piquer une tête. À Meaux, le seul lieu de baignade en eau vive d'Île-de-France est de nouveau accessible dans la Marne. Il a rouvert ce week-end pour le plus grand plaisir des Meldois privés de plage l'an passé.

25 degrés dans l'air, 21 degrés dans l'eau, le drapeau vert, du sable, un cadre idéal pour profiter de la baignade. Près de l'eau de nombreux habitants semblent partager l'avis de cette baigneuse : "plutôt que d'aller en piscine ou aller en base de loisirs, je trouvais ça plus sympa de montrer qu'on peut investir la Marne et puis d'avoir une petite plage à côté de chez soi".

Dans les années 1950, beaucoup de Franciliens profitaient des beaux jours pour faire un plongeon dans la Marne mais dans les années 1970, la baignade est interdite à cause de la pollution. Depuis 2007, elle est à nouveau possible sur un site bien précis. "Cela fait de très nombreuses années que l'on travaille sur la qualité des rejets en amont au niveau des entreprises pour améliorer la qualité de l'eau. Ce qui est important aussi c'est que, en amont, les zones sont extrêmement rurales, on ne traverse quasiment aucune agglomération d'importance." explique Christophe Picquart, directeur général adjoint en charge de l'espace public et de la proximité.

Une eau et une baignade contrôlées

L'année dernière, de nouvelles normes européennes avaient empêché la baignade dans cette rivière. Cette année, la qualité de l'eau est bonne, des analyses sont réalisées trois fois par semaine. "On va mesurer la température de l'eau, la température extérieure, le pH et on va faire un prélèvement pour le laboratoire" résume Gérard Koyaotto, le préleveur de la zone.

Plonger dans la Marne nécessite néanmoins beaucoup de vigilance comme le rappelle Farida Belhoussa, cheffe de poste de la zone de baignade : "contrairement à la piscine, ici, on ne voit pas le fond, donc plus de sauveteurs et on est directement exposé au soleil donc il y a des risques d'hydrocution". Sept maîtres-nageurs sont en permanence présents sur la berge pour assurer la sécurité des baigneurs et des enfants dans les espaces ludiques.

À l'avenir, de nombreuses villes d'Île-de-France espèrent proposer des baignades dans la Marne.

Retrouvez tous vos reportages sur idf.france3.fr

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité