VIDEO. Nager dans la Seine, un rêve de gosse, et bientôt une réalité ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Didier Morel .

Sera-t-il enfin possible de se baigner à Paris pour les JOP 2024 ? La promesse est ancienne mais quelles sont les conditions à réunir, et les étapes à franchir. A partir de 2025, le défi est d'ouvrir 5 sites de baignade urbaine dans la capitale et 23 en tout dans la métropole.

Sera-t-il enfin possible de se baigner à Paris ? Découvrez-le au travers de 4 reportages diffusés sur France 3 Paris-Île-de-France. Une série de Didier Morel, Christian Mirabaud, Yoann Dorion et Nicolas Métauer.

Des épreuves de nage libre en 2024 

La promesse date de l'époque où Jacques Chirac était maire de Paris (en 1990, France 3 - la Marche du Siècle). Une promesse reprise par Anne Hidalgo en 2015 (BFM sur le plateau Bourdin 07/2015). Le comité olympique s'est donc lancé un défi : organiser les épreuves de nage libre et de triathlon dans la Seine pour les JO 2024.

durée de la vidéo : 03min 14
Episode 1 : Se baigner dans la Seine ©France3PIDF

La qualité de l'eau en question

De prime abord, l'eau de la Seine paraît bien sale. Ce qui explique que si peu de franciliens ont envie d'y piquer une tête. Et pourtant la qualité de l'eau est surveillée régulièrement. D'importantes mesures sont prises pour améliorer la qualité de l'eau notamment du coté des péniches à quai.

durée de la vidéo : 02min 53
Episode 2 : Se baigner dans la Seine ©France3PIDF

Et la Marne ?

Pour espérer se baigner dans la Seine en 2024, il est essentiel de se préoccuper de la Marne, son affluent. Alors pour nager à Paris, cette rivière doit elle aussi être propre. Le plus gros point noir, ce sont les pavillons des bords de Marne, dont les eaux usées sont rarement filtrées avant leur rejet dans la rivière.

durée de la vidéo : 03min 11
Episode 3 : Se baigner dans la Seine ©France3PIDF

Construire un impluvium pour les JO

Il est prévu que le fleuve soit la superstar de la cérémonie d’ouverture. Mais une menace plane sur l'organisation des épreuves de natation en eaux libres : le très mauvais temps. La solution choisie par la mairie de Paris : la construction d'un gigantesque Impluvium, un déversoir d'orage.

durée de la vidéo : 03min 05
Construire un impluvium ©France3 PIDF

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité