La prise de rendez-vous privilégiée pour donner son sang afin de "tenir jusqu’au bout du confinement"

L’EFS invite les donneurs à programmer leur venue, tout en appelant à continuer la mobilisation en Île-de-France. Deux objectifs : d’un côté "respecter les distances de sécurité" en évitant les files d’attente, et de l’autre "avoir plus de visibilité sur la collecte".
 
Les globules rouges se conservent au maximum 42 jours, et les plaquettes 7 jours, rappelle l’EFS.
Les globules rouges se conservent au maximum 42 jours, et les plaquettes 7 jours, rappelle l’EFS. © Miguel MEDINA / AFP

En renouvelant son appel à la solidarité deux semaines après la mise en place du confinement contre la propagation du coronavirus, l’Etablissement français du sang invite les donneurs à privilégier la prise de rendez-vous. "L’objectif est certes de réduire le temps d’attente, mais surtout de permettre de respecter les distances de sécurité, explique l’EFS à France 3 Paris Île-de-France. Certains donneurs arrivaient parfois un peu en masse, et on était alors obligé de les faire attendre dehors, pour assurer un mètre de distance, comme préconisé. Il fallait faciliter tout cela."

Il faut rester vigilant pour éviter un jour une pénurie

L’établissement souhaite également "avoir plus de visibilité sur la collecte" : "Les rendez-vous nous permettent de proposer plusieurs créneaux. Quand on a lancé l’appel au début du confinement, les Franciliens ont répondu présent. Mais la mobilisation doit continuer afin de tenir jusqu’au bout. Les stocks actuels ne sont pas mauvais, mais il faut rester vigilant pour éviter un jour une pénurie."

Pour programmer sa venue sur un lieu dédié à Paris et en Île-de-France, il suffit de se rendre sur le site dondesang.efs.sante.fr en cliquant sur "rendez-vous en ligne", ou sur l’appli Don de sang ; il est également possible de téléphoner s’il s’agit d’une Maison du don.

 

"Donner son sang ne demande qu’une heure"

L’EFS, qui souligne "le délai de huit semaines à respecter entre chaque don", insiste aussi sur la durée de vie limitée des produits sanguins : "Les globules rouges se conservent au maximum 42 jours et les plaquettes 7 jours". Cancers, transfusions sanguines, maladies du sang… Aujourd’hui, 1 700 dons par jour sont nécessaires en région parisienne.

Pour aller donner son sang, l’établissement rappelle qu’il est toujours demandé de remplir une attestation de déplacement dérogatoire, en cas de contrôle : "Il faut bien garder sur soi la nouvelle version, avec l’heure de départ, au motif de l’assistance aux personnes vulnérables. Vous pouvez préciser "don du sang" si besoin. Les donneurs peuvent également récupérer une attestation à la collecte avant de repartir s’ils le souhaitent, ça peut servir."

Sur place, l’EFS précise que de nombreuses mesures de précaution sont mises en place pour respecter les gestes barrières et les règles de distanciation. Accueil, entretien avec le médecin, prélèvement, collation… L’établissement souligne enfin que "de l’arrivée sur le lieu de collecte jusqu’au départ, donner son sang ne demande qu’une heure".

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société covid-19