PSG CHELSEA - Kheira Hamraoui de retour sur le terrain

Publié le
Écrit par Valentine Ponsy .

Le Paris Saint-Germain affronte ce jeudi soir, à 21 heures au stade Jean-Bouin, Chelsea lors de la première journée de phase de poules de la Ligue des champions. L’équipe féminine pourra compter sur la milieu de terrain Kheira Hamraoui convoquée pour cette compétition.

Après plusieurs mois d’absence, la rencontre entre le PSG féminine et les Anglaises de Chelsea, prévue ce jeudi à 21h au stade Jean Bouin, sera l’occasion de revoir l’internationale française Kheira Hamraoui. Elle fait partie des 22 joueuses convoquées pour cette première journée de Ligue 1.

Si pour les supporters, c’est un retour attendu, pas d’effervescence du côté de l’équipe technique. Lors du point presse d’avant-match, l’entraîneur Gérard Prêcheur a déclaré : "Elle est dans le groupe. Elle n’y serait pas, si ça ne s’était pas bien passé. Ça s’est bien passé. Elle est considérée comme toutes les autres joueuses. Elle ne mérite pas moins d’attention mais elle ne mérite pas plus d’attention que les autres."

La milieu de terrain internationale n'a plus disputé de match officiel depuis le 16 avril 2022 contre Issy en Championnat de France. Quelques jours après cette rencontre, elle avait été mise à l'écart à la suite d'une altercation avec des coéquipières à l'entraînement. Elle a finalement réintégré l’équipe le 21 septembre dernier.

Kheira Hamraoui a été victime d’une violente agression au mois de novembre 2021 dont l'instigatrice présumée serait son ex-coéquipière, la joueuse Aminata Diallo. Il y a quelques semaines, elle postait sur son compte Twitter un message d’apaisement, une manière de clore cette affaire.

 

Trois ans que les Bleus féminines n'ont pas rencontré les Anglaises devenues entre temps championnes d'Angleterre en titre. Gérard Prêcheur s'est montré confiant. Seul regret, le match se joue sur la pelouse synthétique du stade Jean Bouin, où 6000 spectateurs sont attendus.

Sources : AFP

 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité