Qu'ont voté les députés d'Île-de-France sur la révision constitutionnelle ?

Mercredi 10 février, l'Assemblée nationale a adopté le projet de loi de révision constitutionnelle. Quel a été le vote des 96 députés franciliens ?

Si le projet de loi sur la révision constitutionnelle n'avait concerné que l'Île-de-France, il serait passé de justesse.

Les 96 députés de la région ont montré un certain scepticisme vis-à-vis du texte. 44 parlementaires ont voté favorablement. 41 se sont opposés. Et 10 se sont abstenus. Claude Bartolone, en tant que président de l'Assemblée, n'a pas pris part au vote. 

Une répartition qui est assez équilibrée au sein de chaque groupe. 

Etat d'urgence : le vote des députés franciliens
Create pie charts

Chez les Socialistes, républicains et citoyens (SRC)

Le oui recueille 20 suffrages, le non 15 et l'absention 10. Parmi les oui, on retrouve les fidèles soutiens de Manuel Valls (Carlos Da Silva, Christophe Caresche), de François Hollande (Bruno Le Roux) ou d'une paix des ménages (Jean-Christophe Cambadélis). Chez les non, il y a les frondeurs franciliens habituels (Cherki, Germain, Hanotin, Carrey-Conte). Parmi les abstentionnistes, beaucoup d'élus parisiens (Mazetier, Bloche, Lepetit ou Dagoma)

Chez les Républicains

Le oui recueille 20 suffrages, le non 16 votes  avec  1 abstention.Parmi les oui, il y a Copé, Jacob, Riester, Goujon, Goasguen. Chez les non, on retrouve Nathalie Kosciusko-Morizet, François Fillon, Jérome Chartier, Hervé Guaino ou encore Thierry Solère.

Chez l'UDI

Equilibre parfait. 2 oui (Lagarde et Santini). 2 non (Richard et Jégo).

Au groupe ecolo

1 oui (Baupin), 3 non (Duflot, Abeille et Sas)

Gauche démocrate et républicaine

3 non (Asensi, Buffet, Fraysse)

Non-Inscrit

1 oui (Dupont-Aignan), 1 non (Fromantin)