• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Qui sont les candidats du Front national en Ile-de-France ?

© WOSTOK PRESS/MAXPPP
© WOSTOK PRESS/MAXPPP

Vendredi 30 octobre, Wallerand de Saint-Just a posé pour une photo de famille avec les six premiers candidats des listes départementales du FN en Ile-de-France. La plupart d'entre eux seront conseillers régionaux. Petite revue d'effectif. 

Par Daic Audouit

Wallerand de Saint-Just a présenté ce matin les six premiers candidats de chacune des listes départementales du FN en Ile-de-France pour les régionales. 

Une photo de famille place Beauvau,devant le ministère de l'Intérieur, pour anticiper la publication des résultats au soir du 13 décembre. Car le FN sera présent au second tour en Ile-de-France et il aura des élus. Une vingtaine selon une projection de nos confrères du Monde à partir des résultats des départementales en mars dernier. Peut-être un peu plus, peut-être un peu moins. Peu importe. Pour le FN, l'essentiel est de faire son retour dans l'hémicycle du conseil régional d'Ile-de-France, lui qui en avait été chassé en 2010. 

La plupart de ceux qui étaient sur la photo seront donc conseillers régionaux. Petite présentation. 

1) Les revenants

L'ile-de-France est à nouveau attractive pour le FN. On revoit des visages qui avaient quitté notre région pour d'autre cieux électoraux.

        . Huguette Fatna sera n°2 sur la liste de Seine-Saint-Denis. Elle a été déjà conseillère régionale en Ile-de-France avant de partir se faire élire en Alsace en 2010. 

Rencontrée sur le marché de Drancy, elle se défend de tout "tourisme électoral" et explique les raisons de son retour en Ile-de-France. 

Huguette Fatna


        . Jean-Michel Dubois conduira la liste dans le Val-d'-Oise. Lui aussi a déjà été élu en Ile-de-France. Mais en 2010, il était parti se faire élire en Normandie. 

2) Les nouveaux compagnons de route

        . Karim Ouchikh sera le N°3 sur la liste du Val-d'-Oise. Il préside le Siel, parti composante du Rassemblement Bleu Marine. Il y avait succédé à Paul-Marie Couteaux.

        . Dominique Bourse-Provence conduira la liste du Val-de-Marne. Ancien syndicaliste CFDT, il est juge au tribunal des prudhommes. Il dirige le "Front syndical", un des collectifs parralèlles au FN. Il a coordonné l'écriture du programme régional de Wallerand de Saint-Just

        . Philippe Murer est n°3 sur la liste de Seine-Saint-Denis. Cet économiste de 46 ans dirige le collectif "Nouvelle Ecologie" qui est chargé de nourrir la réflexion durable du parti de Marine Le Pen. C'est sa première campagne politique.

Philippe Murer


3) Les jeunes espoirs

        . Jordan Bardella conduira la liste en Seine-Saint-Denis. Cet étudiant en géographie de 20 ans est un protégé de Florian Philippot. Il animera après les régionales, le collectif "Banlieues Patriotes" qui ambitionne de reconquérir l'électorat des quartiers difficiles pour la présidentielle de 2017. 

        . Joffrey Bollée sera n°3 sur les listes de Seine-et-Marne. A 26 ans, il est le directeur de cabinet de Florian Philippot. What else !

       . Aurélien Legrand  sera n°2 sur les listes en Essonne. A 32 ans, il est le directeur de campagne de Wallerand de Saint-Just. Il a sa petite célébrité pour avoir milité au NPA avant de rejoindre le FN. 


4) Les figures locales

      . Cyril Nauth sera n°3 sur la liste dans les Yvelines. C'est le seul maire FN, à Mantes-la-Ville, de la région

      . Audrey Guibert conduira la liste dans l'Essonne. A 29 ans, la conseillère municipale de Savigny-sur-Orge fait presque figure d'ancienne dans le paysage frontiste francilien. 

      . Dominique Joly sera n°3 sur la liste du Val-de-Marne. Une forme de rétrogradation pour l'élu de Villeneuve-Saint-Georges qui a déjà siégé dans l'hémicycle régional. 


Sur le même sujet

Procès tentative attentat près de Notre-Dame de Paris

Les + Lus