A Saint-Denis, une maison des femmes contre les violences conjugales

Pour venir en aide aux femmes victimes des violences de leur compagnon, une femme, médecin, le docteur Ghada Hatem-Gantzer ouvre la "maison des femmes", une structure d'accueil et d'aide.

En 2016, une femme meurt, tous les trois jours, sous les coups de son compagnon. Derrière ce chiffre, une réalité, dramatique, qui touche aussi bien les riches que les pauvres. Et parfois, dans certains territoires, comme la Seine Saint-Denis, la précarité économique aggrave encore la situation. C'est pour venir en aide à ces femmes que la maison des femmes est inaugurée. Norbert Cohen et Nicolas Metauer