Saison 2015-2016 : pourquoi le PSG peut réaliser une saison exceptionnelle

Vendredi 7 août à 20h30, la Ligue 1 reprend ses droits avec en match d'ouverture, un alléchant Lille-PSG. Comme chaque saison depuis 3 ans, Paris sera, avec son statut de Champion de France en titre, l'équipe à (a)battre. Malheureusement pour ses adversaires, le PSG semble encore au dessus.

En remportant son 5e Trophée des Champions le PSG est devenu le club de foot masculin le plus titré de l'histoire du foot français, à égalité avec son rival de toujours, l'Olympique de Marseille
En remportant son 5e Trophée des Champions le PSG est devenu le club de foot masculin le plus titré de l'histoire du foot français, à égalité avec son rival de toujours, l'Olympique de Marseille © FRANCK FIFE / AFP

La Ligue 1 n'a pas repris que Paris fait déjà p​eur

L'échéance approche. Vendredi 7 août à 20h30, le Paris Saint-Germain se déplacera à Lille pour l'ouverture du Championnat de Ligue 1. (Un match que vous pourrez suivre en livetweet commenté sur notre site.)

Avec une préparation aboutie et déjà un trophée en poche -le Trophée des Champions remporté 2-0 face à Lyon- les Parisiens apparaissent, à l'entame de cet exercice 2015-2016, avec un statut de favori toutes compétitions confondues sur le sol français. En ce qui concerne la scène européenne, sa future arme offensive supplémentaire nommée Angel Di Maria (dont la signature n'est plus qu'une question d'heures) devrait permettre à Paris de franchir ce cap des 1/4 de finales qui lui colle aux crampons depuis trois saisons.

C'est d'ailleurs ce qu'a annoncé l'international argentin au micro de BeIn Sport. "Ce que je sais à propos du PSG, c'est que cette équipe a remporté tous les titres possibles en France la saison dernière", a ainsi déclaré le joueur qui s'apprête à signer à Paris : "Je sais aussi que je veux l'aider à franchir le stade des quarts de finale de la Ligue des champions".

Mais qu'est-ce qui nous fait penser que Paris est au dessus du lot ? ​

Si l'argent ne fait pas le bonheur, il faut avouer que la manne financière dont dispose le Paris Saint-Germain et la levée des sanctions contre le club dans le cadre du fair-play financier lui ont permis d'envisager le mercato avec un tout autre regard qu'à la fin du mois de juin. Le portier Kevin Trapp, en provenance de Francfort, est prometteur malgré son jeune âge. Tellement prometteur d'ailleurs, que les dirigeants ont décidé de l'installer au poste de Gardien n°1 du club de la capitale. Salvatore Sirigu qui se retrouve sur le banc, il n'y pas beaucoup de club qui peuvent compter sur un tel remplaçant dans les cages. 

L'acquisition du Français Benjamin Stambouli, pour renforcer le milieu défensif après le départ de Yohan Cabaye, est également une belle opération. Reste l'incertitude Thiago Motta : le joueur veut partir depuis des mois mais le club ne veut pas abandonner l'organisateur génial de son jeu . En tout cas pas avant de lui avoir trouvé un remplaçant de la même trempe. 

Cavani, Lavezzi, Lucas, Pastore et... Di Maria

Avec l'arrivée annoncée d'Angel Di Maria (apparemment présenté à la presse ce jeudi 6 août), l'équipe parisienne prend encore plus un accent sud-américain et cela va durer un peu. Lucas et Pastore ont en effet prolongé leurs contrats jusqu'en 2019 en juin dernier, ce qui n'est pas encore le cas d'Edinson Cavani, malgré son souhait affirmé encore il y a peu de rester dans la capitale. Idem pour "El Pocho" Lavezzi, qui pourrait échouer en Angleterre ou en Italie ou... rester à Paris... Encore quelques semaines avant la fin du mercato, et d'ici là, bien des choses peuvent se passer...

Ibrahimovic veut finir en beauté

"Zlataaaaaaaan ? Ibrahimovic !". On devrait entendre encore cette saison au Parc des Princes le speaker scander le nom de l'attaquant Suédois. Ibra, en contrat jusqu'en 2016, l'a déjà dit à plusieurs reprise : le PSG sera son dernier contrat en Europe. Avant de s'envoler vers d'autres pelouses (Qatar ? Russie ? Chine ? Il ne manquera pas de choix...), celui qui a marqué plus de 100 buts sous les couleurs du PSG aura à cœur d'en marquer un maximum pour sa der en Europe... Et surtout, essaiera de tout faire pour -enfin-  briller en Ligue des Champions et -pourquoi pas ?- soulever la coupe aux grandes oreilles...
© DR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
psg football sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter